Au cours des dernières semaines, on pouvait dire avoir été assez gâtés côté température. Le service européen Copernicus sur le changement climatique a d'ailleurs confirmé que janvier 2020 a été le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré sur la planète, surpassant 2016 de très peu. Toutefois, le 7 février semble être la date choisie par dame nature pour renverser la tendance : après une semaine d'asphalte et de températures douces partout sur le Grand Montréal, une grosse tempête vient de frapper, et c'est loin d'être terminé.

En fait, bien qu'une quinzaine de centimètres soient déjà tombés au moment d'écrire ces lignes, Météo Média a confirmé que 20 à 30 centimètres supplémentaires pourraient tomber au cours de la journée. On parle donc d'environ 40 cm au total sur la grande région métropolitaine.  

Le média a d'ailleurs lancé un avertissement de tempête hivernale et on recommande aux citoyens d'être très prudents sur les routes alors que de forts vents du secteur nord-est souffleront en rafales jusqu'à 60 kilomètres à l'heure, causant de la poudrerie.

Cette accumulation rapide va rendre les déplacements particulièrement difficiles. 

 

Les Montréalais peuvent toutefois se réjouir de ce malheur, parce qu'en Estrie, c'est jusqu'à 50 cm qui sont attendus. 

Bref, si tu en as la chance, on te conseille de rester à l'intérieur pour la journée et d'en profiter pour te faire une petite séance de binge-watch sur Netflix

D'ailleurs, si t'as le luxe de rester en dedans, voici de quoi le Grand Montréal et ses environs ont l'air actuellement. 

C'est hier soir que tout a commencé, et les lève-tôt ont eu toute une surprise. 

Malheureusement, comme prédit, la neige s'accumule à une vitesse importante :

Malgré tout, il semble avoir au moins quelques petits amis qui semblent adorer la situation : 

Tu peux consulter les alertes météo publiques pour le Québec - sud ici.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter