À Montréal, ce n'est pas rare qu'on entende les automobilistes se plaindre du manque de stationnement. Pour les Montréalais qui conduisent, faire le tour des rues trois fois avant de trouver du stationnement est chose commune et trouver une place à deux pas de ta destination devient vraiment une grande victoire dans ta journée. 

C'est pourquoi, lorsque la mairie de l'arrondissement a annoncé le retrait de 275 places de stationnement sur la rue de Verdun, une artère principale du quartier, les citoyens du secteur ont réagi fortement.

Dans le cadre d'un projet pilote, l'arrondissement veut introduire deux nouvelles bandes cyclables unidirectionnelles sur cet axe central. « Cet aménagement de bandes cyclables nécessitera le retrait des cases de stationnement se trouvant du côté pair de la rue », indique le site de l'arrondissement Verdun.

Ce projet d'aménagement a commencé en mai dernier et va se poursuivre jusqu'en octobre. Il reprendra ensuite pour la saison estivale 2020 durant la même période. Entre ces périodes, les places de stationnement seront à nouveau disponibles. L'objectif de ce projet est « d'offrir un réseau cyclable aux résidents à travers l'ensemble du territoire » et « permettre aux cyclistes de se déplacer en minimisant les détours avec des pistes cyclables qui desservent directement les différents secteurs et pas seulement des pistes de villégiature. » Précise les responsables du projet.

À la suite de cette nouvelle, le débat s'est enflammé sur les réseaux sociaux. Alors que les automobilistes s'opposent au projet, les cyclistes, eux, y sont favorables. Le débat a même dégénéré sur un groupe Facebook alors que les administrateurs ont dû remettre de l'ordre afin d'éviter les commentaires haineux.

Deux pétitions ont aussi été mises en circulation pour soutenir les points de vue des deux camps. L'Association pour la mobilité d'active de Verdun a lancé la pétition « Pour que le projet pilote sur la rue de Verdun devienne une piste cyclable protégée à l’année » qui compte maintenant 364 signatures sur 400. Celle-ci sera remise au maire et aux élu.e.s de l'arrondissement.

Une autre pétition a aussi circulé afin de changer la localisation de la nouvelle piste cyclable et pour dénoncer le projet pilote alors qu'« il n'y a pas eu de consultation adéquate des commerçants et citoyens des alentours qui seront affectés par ce projet, ce qui est déplorable. La majorité d'entre nous ne l'avons appris que récemment, le projet était officialisé et nous ne pouvions plus rien n'y faire », selon ce qu'on peut lire dans la description de la pétition. Celle-ci a récolté 192 signatures jusqu'à maintenant en ligne et des versions papier ont aussi été distribuées dans les commerces des environs. 

Au conseil municipal qui avait lieu hier, le maire de Verdun Jean-François Parenteau s'est dit ouvert aux ajustements, selon ce que Radio-Canada rapporte. 

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter