C'est bien connu: cette année sera la première édition du Métro Métro, le festival qu'Olivier Primeau annonce comme le plus gros festival de musique hip-hop/urbaine au Canada. La première édition aura lieu le weekend de la Fête de la Reine...Tout comme le festival installé depuis maintenant 3 ans, le Santa Teresa. 

Santa Teresa, c'est un festival de Sainte-Thérèse plus petit que ce que prévoit Métro Métro, mais ça n'empêche pas la programmation d'être assez hot avec Hubert Lenoir, MGMT, OrelSan, Koriass, Alaclair Ensemble, et plusieurs autres, et surtout de coûter une fraction du prix du Métro Métro qui accueillera des vedettes internationales comme Cardi B et Snoop Dog.

Alors que la clientèle des deux événements peut se ressembler, Santa Teresa s'en est pris au Métro Métro avec une pub de mauvais goût, et ça a fait jaser. Sur une d'elles, on pouvait lire: « Pour baisser nos prix de billets cette année, on a décidé de laisser nos fans écrire nos pubs » et ensuite « Le line-up est crazy comparé au festival de douchebag qui a pendant la même fin de semaine ».

Outch. Les gens ont rapidement partagé à Olivier Primeau pour leur montrer à quel point c’était déplacé. Selon eux, faire de la promotion pour son festival, c’est toujours oui, mais descendre un autre entrepreneur québécois pour le faire, c’est gênant.

Voici la publicité en question: 

Olivier Primeau a répondu de la meilleure manière sur sa story Instagram hier soir:  « Vous êtes des centaines à m'avoir écrit que c'était une pub de mauvais goût et que c'était vraiment ordinaire de rabaisser les autres pour se remonter...Quand t'es en business et que tu penses que tu n'auras jamais de compétition, c'est que t'es pas dans la bonne business. La compétition dans n'importe qu'elle sphère de la vie est supposée nous motiver à nous surpasser et non à être jaloux du succès des autres. Voici une pub gratuite, pour ma part, pour ceux qui ne veulent pas venir à un festival de douchebag. Ça me fait plaisir @santateresafest. »

Primeau a bien compris: la meilleure manière de répondre à autant de shade, c'est de rester dans l'soleil (en buvant une BeachDayEveryDay ?) et laisser faire les jaloux.  L'homme a d'ailleurs fait un suivi en confirmant que les organisateurs du Santa Teresa l'ont contacté pour lui présenter leurs excuses.

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter