La chaleur suffocante qui règne dans la province en cette canicule donne envie de se rafraîchir. En plus, l'été qui se profile pour les prochains mois risque d'être à l'image de ces quelques journées très ensoleillées. Eh bien le parc Jean-Drapeau pourra bientôt accueillir les Montréalais en quête d'eau et de plage, alors qu'il vient d'annoncer la réouverture de ses diverses installations aquatiques. 

La plage Jean-Doré, le Complexe aquatique et le Bassin olympique rouvriront graduellement dès la première semaine de juillet. 

C'est la Société du parc Jean-Drapeau (SPJD), de concert avec la Ville de Montréal, qui en a fait l'annonce ce dimanche 21 juin, dévoilant du même coup quelques mesures qui ont été mises en place afin de respecter les consignes sanitaires.

« Les besoins logistiques étant nombreux pour chacune de ces infrastructures », les dates officielles de chacune des installations seront variées, peut-on lire dans un communiqué.

La première installation à pouvoir recommencer à accueillir les sportifs sera le Bassin olympique, indique la société. 

Sa réouverture se fera dès la première semaine de juillet.

En ce qui a trait à la convoitée plage Jean-Doré et au Complexe aquatique, ils rouvriront un peu plus tard, soit entre la deuxième et la troisième semaine de juillet. 

Tu devras donc attendre un peu avant de pouvoir aller te faire bronzer sur la plage du parc Jean-Drapeau, mais tu auras tout de même en masse de temps pour le faire avant la fin de la saison estivale.

Des mesures d'exception ont également été mises en place. 

« Les baigneurs devront arriver au Parc en ayant préalablement enfilé leur maillot de bain », indique la société, puisque les vestiaires de la plage et du Complexe aquatique ne seront pas ouverts.

De plus, « des mesures de distanciation physique seront également mises en place dans l'enceinte des installations ».

Finalement, du côté du Complexe, seule la grande piscine récréative sera accessible.

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter