Si tu as des ovaires, tu sais qu'une fois par mois, tes règles viennent te rendre une petite visite et que c'est l'heure de switcher ta dentelle pour tes bobettes de menstrues. Alors que les tampons et les serviettes hygiéniques ont eu leur heure de gloire, nombreuses sont celles qui se sont maintenant tournées vers des options plus écologiques lorsqu’arrivent leurs menstruations. Et afin d’inciter les citoyens à utiliser des produits d’hygiène féminine durables, plusieurs quartiers à Montréal offrent des subventions et voilà qu’un petit nouveau vient de s’ajouter à la liste. 

Eh oui, si tu demeures dans l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie, tu vas pouvoir bénéficier d’un remboursement allant jusqu’à 40 $ si tu utilises par exemple une coupe menstruelle, des serviettes hygiéniques lavables ou des sous-vêtements de menstruation lavables. 

La Ville a fait cette annonce le 3 février dernier dans le but de bonifier son Programme de couches lavables offert depuis 2018. Celui-ci visait à offrir des subventions variant entre 20 $ et 180 $ aux parents répondant aux critères et n’utilisant pas de couches jetables.

À présent, les produits écologiques pour menstruations entrent aussi dans le lot. 

« Cet ajout au Programme vient renforcer notre volonté d'offrir des alternatives écoresponsables aux résidents du quartier qui souhaitent modifier leurs habitudes afin de réduire la quantité de déchets domestiques qu'ils produisent », explique le maire de l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie, François William Croteau.

Afin de recevoir ton remboursement, tu dois résider dans l'arrondissement, t'engager à utiliser les produits d'hygiène féminine durables pour le restant de ta vie (ou du moins jusqu'à ta ménopause) et avoir acheté ses produits en 2020. 

Tout ce que tu as à faire, c'est de remplir une demande de remboursement avec une preuve d'achat. Ensuite, si tout est beau, tu devrais recevoir un virement dans ton compte bancaire du montant de l'achat ou au plus 40 $.

D'autres arrondissements à Montréal, comme Ahuntsic-Cartierville, Côte-des-Neiges & Notre-Dame-de-Grâce, Pointe-aux-Trembles & Rivière-des-Prairies et Sud-Ouest, offrent aussi un programme de subvention dans le genre aux citoyennes.

Par ailleurs, certaines municipalités des environs se sont aussi jointes à ce mouvement. Les résidentes de Boisbriand, Mascouche, Pointe-Claire, Saguenay, Prévost, Vaudreuil-Dorion, MRC de Marguerite d'Youville et Saint-Roch-de-l'Achigan peuvent aussi réclamer un remboursement.

Si la tendance se maintient, il se pourrait donc que toutes les Québécoises puissent bientôt bénéficier d'une subvention pour leurs produits d'hygiène féminine durables. 

C'est une petite consolation, alors qu'on sait que nos ovaires et nos hormones nous martyrisent chaque mois. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter