Les BIXI, les vélos en libre-service de Montréal, sont de retour dans les rues de la ville en ce mercredi 15 avril 2020. Valérie Plante en avait d'ailleurs fait l'annonce sur le plateau de La semaine des 4 Julie le 25 mars dernier. Et la mairesse réservait une petite surprise pour les travailleuses et les travailleurs de la santé.

C'est dans un drôle de contexte que s'amorce cette douzième saison pour les vélos urbains de la métropole. Sache que cette importante décision a été prise de concert entre la Ville et la Direction régionale de santé publique.

Dans un communiqué de presse paru tôt ce mercredi, Éric Alan Caldwell, responsable de l'urbanisme, du transport et de l'Office de consultation publique de Montréal, souligne :

« BIXI est un mode de transport isolé, sans contact direct avec les autres usagers et dont on se sert en milieu ouvert. En l'utilisant pour ses déplacements essentiels et en respectant les consignes d'hygiène, il représente un mode de transport sécuritaire. »

Tout comme l'autobus et le métro, leur usage doit donc être consacré aux déplacements essentiels. Mais la mairesse et son administration ont tenu à aller plus loin.

L'accès aux vélos BIXI est offert gratuitement aux travailleuses et aux travailleurs de la santé pour 30 jours.

« Les employés du réseau de la santé montréalais pourront se procurer un code promotionnel auprès de leur centre local de santé qu'ils pourront utiliser afin de se prévaloir de leur abonnement gratuit. »

Montréal a emprunté cette douce attention à d'autres villes, comme Détroit, New York, Chicago et Londres, qui ont elles aussi mis sur pied cette gratuité exclusive aux employés des services de santé locaux.

La Ville, l'organisme BIXI Montréal et la Direction régionale de santé publique se veulent rassurants. Tout est mis en oeuvre pour s'assurer de la sécurité d'utilisation des vélos.

En plus de veiller soi-même à se laver les mains avant et après l'usage, le nettoyage des vélos, des stations et des camions de transport sera plus fréquent.

On recommande ensuite d'utiliser la clé ou l'application mobile, et de laver avec une lingette ou un désinfectant les poignées et les selles des vélos avant usage.

Avec le retour des BIXI et des beaux jours, on croirait presque qu'il s'agit d'un printemps parfaitement normal. Bonne ride!

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter