Après la grève des chauffeurs de taxi, c'est maintenant au tour des chauffeurs d'Uber de manifester leur mécontentement. En effet, tu pourrais avoir pas mal de difficulté à te trouver un lift avec Uber demain, alors que les chauffeurs d'Uber seront en grève. 

En effet, à partir de minuit ce soir, les chauffeurs sont invités à désactiver leur application, et ce, pour tout le reste de la journée de mercredi. Dans un communiqué émis par l'Association professionnelle des chauffeurs d'UBER (APCU), on peut lire: « Les membres de l’Association professionnelle des chauffeurs d’Uber (APCU) vont désactiver leurs applications toute la journée dans l’ensemble de la région métropolitaine de Montréal.» 

Cette grève d'une journée s'inscrit dans un mouvement mondial alors que les chauffeurs d'Uber d'autres villes comme New York, Los Angeles et même en Europe y participeront. Ils réclament notamment de meilleures conditions de travail et un meilleur salaire, selon ce qu'on peut lire dans le New York Times

Les manifestants ont prévu de se rendre devant les bureaux montréalais d'Uber dans Pointe-Saint-Charles. Rafik Hanna, le porte-parole de l'APCU a aussi partagé un Tweet aujourd'hui invitant les clients à ne pas utiliser Uber demain en solidarité avec les chauffeurs.

 

 

Du côté d'Uber Canada, le porte-parole Jean-Christophe De Le Rue nous a cependant affirmé que, selon lui, ce n'est qu'un petit groupe de chauffeurs qui compte réellement manifester.

« On s'attend a aucun impact, vu que c'est un tout petit groupe [...] qui pourrait aller jusqu'à 40 chauffeurs maximum. Le mouvement est plus gros aux États-Unis », nous a-t-il confié. Il affirme aussi que, selon lui, il ne devrait pas avoir tant de répercussions pour les usagers. Ce sera donc à voir! 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter