La population de la grande région de Montréal l’attend depuis longtemps, le déconfinement. Repoussée depuis deux semaines, la réouverture des commerces de la communauté métropolitaine aura finalement lieu le 25 mai prochain. C’est ce qu’a annoncé le premier ministre François Legault, ce lundi.

Le premier ministre Legault en a fait l’annonce, accompagné de ses fidèles comparses, le directeur de la santé publique, Dr Horacio Arruda, et la ministre de la Santé, Danielle McCann, à nouveau dans la Capitale-Nationale.

Le Québec se déconfine lentement, mais sûrement, depuis le début du mois de mai. Ce sont d’abord les activités économiques à l’extérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) qui ont débuté.

C’est après « beaucoup de discussions » avec les diverses autorités de santé publique que le feu vert a été accordé à la réouverture de l’économie du Grand Montréal.

 

Comme aux quatre coins de la province, ce sont les établissements qui disposent d’une porte extérieure habituellement utilisée par la clientèle qui sont visés par l’annonce du gouvernement. 

« On arrive dans une nouvelle étape [du déconfinement], affirme d’emblée le premier ministre Legault. C’est important par contre, si on veut avoir du succès dans cette étape importante, de respecter les règles sanitaires. »

Il ajoute que le port du masque ou couvre-visage est « très fortement » recommandé dans les transports en commun et dans les commerces.

Pour sa part, le Dr Arruda y est allé d’une mise en garde. « Si les gens se ruent et ne respectent pas les deux mètres [de distance], c’est problématique. »

La grande région métropolitaine reste fortement atteinte par la pandémie. Montréal est la plus touchée, avec 22 026 cas, soit 311 tests positifs de plus que la veille. Il s’agit de l’épicentre de COVID-19 au Canada. 

En périphérie, on dénombre 5437 cas en Montérégie, 4760 à Laval, 3435 en Lanaudière et 2319 dans les Laurentides.

Quant au bilan quotidien, il s’est alourdi de 34 nouveaux décès, ce lundi, pour un total de 3596 morts. Il s’agit du plus bas taux de morts depuis le 12 avril dernier. 

Les entreprises manufacturières de toutes les régions du Québec seront aussi autorisées, dès le 25 mai, à reprendre leurs activités sans aucune restriction quant au nombre d’employés présents pour assurer leur fonctionnement.

En ce qui concerne la réouverture des services de garde dans la CMM, François Legault confirme que la reprise des activités est toujours fixée au 1er juin. 

Il ajoute, par contre, que les places se verront être limitées, alors qu’elles seront coupées de moitié, afin de respecter les règles sanitaires.

Quant à la ministre Danielle McCann, elle a fait savoir que les chirurgies interrompues dans les derniers mois en raison de la pandémie pourront reprendre graduellement.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter