Les gens qui sont sortis tôt ce vendredi matin en direction du centre-ville pour profiter des rabais incroyables qu'offrent les boutiques lors du Vendredi Fou ont aussi dû faire face à des manifestations à Montréal. En effet, le groupe Extinction Rébellion (XR) a profité de cette journée pour sensibiliser les Montréalais à la surconsommation et les conséquences que celle-ci peut avoir ailleurs dans le monde. Apparemment, il y a eu quelques débordements, si bien que des boutiques de la rue Sainte-Catherine ont été victimes de grabuge. 

Le groupe a commencé sa journée devant le Best Buy de la rue Sainte-Catherine, où de nombreux s'étaient réunis aux alentours de 6h30 ce matin, pancartes à la main. 

Alors qu'ils assurent manifester sans causer problèmes aux consommateurs et de manière pacifique, du vandalisme a tout de même été commis, alors que les vitrines de certaines boutiques de renom ont reçu des traitements bien spéciaux.

 

Avec ces actions, Extinction Rébellion veut que les gens aient conscience de l'impact de leurs achats sur la planète et les habitants de celle-ci, alors que certains produits sont fabriqués dans des conditions humaines exécrables et polluent énormément.

Des membres ont donc fait valoir leur point en se promenant dans plusieurs commerces du centre-ville, comme ces derniers, dans les vitrines du H&M.

Certaines boutiques ont été redécorées avec des affiches bien collées sur les fenêtres, comme cette dernière, où on peut lire consumerism kills, résumé assez clair de ce que le groupe XR défend.

La colle reste même collée dans les vitrines, comme sur les photos ci-dessous.

Parmis les boutiques touchées, on compte le Tim Hortons, La Vie en Rose, The North Face, Simons, Club Monaco, Canada Goose, Roots, H&M, Garage, Michael Kors, Victoria’s Secret, Brown’s, Brandy Melville, Cos, Aldo et Tristan.

Dans certains cas, des manifestants ont même cimenté les serrures de quelques commerçants, rendant l'accès impossible.

Bref, ils étaient nombreux sur la rue Sainte-Catherine et les autorités ont dû suivre la situation de près.

La situation causera certainement des maux de têtes à plusieurs boutiques ayant pignon sur rue à Montréal.


Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter