Parfois, on n'a pas envie de prendre le bus pour aller au travail ou pour sortir. Et notre vélo est rangé au fond du garage. Marcher pourrait être une option, mais il y a maintenant un autre moyen qu'on est vraiment curieux d'essayer. En effet, tu pourras te rendre où tu veux facilement, car les trotinettes électriques à Montréal arriveront cette semaine.

Un projet-pilote avait été approuvé pour que la compagnie Lime teste ses trottinettes en ville, le 6 juillet dernier. Par contre, l'approbation finale n'avait pas encore eu lieu de la part du gouvernement. C'est maintenant chose faite depuis lundi, selon ce qu'a appris Radio-Canada.

Ville-Marie et la municipalité de Westmount seront les premières à accueillir ces trottinettes. Ce sera ensuite dans les jours suivants qu'elles apparaîtront dans les arrondissements de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce. Un mois plus tard, il y en aura également dans Rosemont–La Petite-Patrie.

Les autres arrondissements ont passé leur tour cette année. La saison des trottinettes électriques se terminera en même temps que celle de Bixi.

Quelques 240 places de stationnement pour trottinettes seront dessinées sur la chaussée. Il s'agira de bandes blanches avec un logo de trottinnette dessus. Pour en louer une, tu paieras 1$ au départ et ensuite 30 cents la minute. À noter que c'est trotinnette ne vont pas à plus de 20 km/heure.

Pour pouvoir les utiliser, par contre, tu dois avoir plus de 18 ans, porter un casque et avoir un permis pour conduire un cyclomoteur. Les même règles que pour les cyclistes de respect de la signalisation s'appliqueront.

Le fonctionnement est simple, à l'aide de l'application tu peux repérer les trottinettes électriques qui sont disponibles et près de toi, tu payes le nombre de minutes que tu l'as utilisée directement sur ta carte de crédit et tu peux la laisser dans un des endroits désignés. C'est comme un Bixi! Et en plus c'est électrique donc tu ne vas pas être raqué d'une seule jambe le lendemain. Ça roule tout seul!

Quand tu stationneras ta trottinette, tu devras la prendre en photo avec leur application mobile pour t'assurer qu'elle est garée dans un bon endroit.

Calgary offre depuis quelques jours ce service, et les blessures qui y sont liées augmentent. Le port du casque n'est pas obligatoire dans cette ville. « Les accidents de trottinettes causent des fractures aux poignets et aux coudes principalement. Mais dans 10% des cas, ce sont des traumatismes crâniens », a mentionné le directeur des urgences, le Dr Eddy Lang, à Radio-Canada.

L’entreprise américaine offre ses trottinettes en libre-service dans 150 villes à travers le monde.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter