Comme plusieurs, tu fais certainement une prière avant de partir si tu sais que tu auras à traverser l’ancien pont Champlain. Tu dois te croiser les doigts et serrer les dents par peur qu’il ne s’écroule dans le fleuve pendant que tu es dessus. Mais tu te disais que ton calvaire achevait, car tu pourrais emprunter le nouveau pont dès le début du mois de juin. Mais apparemment, ce ne sera pas le cas.

On apprenait, au début du mois d’avril, que le pont Samuel de Champlain allait être ouvert dès le 3 juin en direction de Montréal et deux semaines plus tard en direction de la Rive-Sud, avec un retard d’environ 6 mois et après 4 ans de travaux, rappelons-le. Radio-Canada mentionne toutefois aujourd’hui qu’il te faudra patienter encore jusqu’à la fin du mois de juin pour éviter de traverser l’ancien pont vieux de 57 ans.

Plusieurs sources ont rapporté au média que l’asphaltage et l’imperméabilisation du pont ne seront pas terminés à temps. Signature sur le Saint-Laurent, le consortium à la tête du projet, s’expose à de lourdes pénalités pour tous ces retards. Il pourrait lui en coûter jusqu’à 150 millions de dollars.

Et ce nouveau retard aura certainement une incidence sur le démantèlement de l’ancien pont, qui devrait durer de deux à trois ans et s’amorcera en 2020, a précisé mercredi la société Les ponts Jacques-Cartier et Champlain Incorporée. Il en coutera 400 millions de dollars, mais, au moins, 80% des matériaux seront recyclés.

Le projet est évalué à plus de 4 milliards de dollars.

On a hâte à la fin du mois pour enfin pouvoir traverser sur le Nouveau pont Samuel-de Champlain...à moins que l'ouverture soit encore retardée.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications