Alors que Montréal demeure l'épicentre de l'épidémie au Canada, l'été qui arrive à grands pas s'annonce différent pour la métropole. Afin de permettre aux habitants de profiter au maximum de la belle saison malgré les circonstances, la Ville va aménager des nouvelle voies pour les cyclistes et les piétons.

Lors d'une conférence de presse le vendredi 15 mai, la mairesse Valérie Plante a dévoilé les détails de son plan estival de déplacements.

Au coeur de ce projet se trouvent de nouvelles « voies actives sécuritaires », aménagées sur les grands axes de la ville pour donner plus d'espace aux piétons et aux cyclistes et faciliter le respect de la distanciation physique.

La première phase du plan commencera au début du mois de juin, avec l'ajout de 61 km de corridors sur le boulevard Saint-Laurent, le boulevard Gouin, la rue Rachel, la rue Saint-Denis, l'avenue Christophe-Colomb et l'avenue du Mont-Royal. Cette dernière sera par ailleurs complètement piétonne.

Une seconde phase mise en branle plus tard cet été ajoutera 51 km supplémentaires sur 6 axes supplémentaires, dont la rue Wellington, pour un total de 112 kilomètres de voies actives sécuritaires qui permettront aussi de relier les grands parcs.

Ces aménagements seront temporaires et devraient rester en place tout l'été et une partie de l'automne.

S'y ajoutent aussi des mesures mises en place par les arrondissements, comme les corridors sanitaires, et de nouvelles voies cyclables déjà prévues par la Ville.

Durant son point de presse, Valérie Plante a déclaré vouloir repenser le partage de l'espace public considérant la baisse marquée de la circulation automobile ces derniers mois.

« Les aménagements temporaires qui seront mis en place permettront aux Montréalaises et aux Montréalais de rejoindre facilement et en toute sécurité les grands parcs de la ville et leur offrira une expérience de consommation améliorée sur nos principales artères commerciales », a-t-elle affirmé.

La Ville considère aussi trouver des moyens d'animer l'espace public avec des interventions culturelles ou sportives.

« On doit se réinventer cet été et c'est ce qu'on a l'intention de faire », a dit Mme Plante.

Elle a toutefois réitérer l'importance des mesures de distanciation physique et a prié les Montréalais de ne pas envahir les parcs même avec le retour du beau temps.

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications