La Ville de Montréal s'est donné l'objectif de devenir une métropole zéro déchet d'ici 2030, et multiplie les mesures pour relever ce défi. Dans cette optique, la Ville a annoncé ce lundi 2 mars qu'elle étend la collecte du compost aux immeubles de 9 logements et plus. Jean-François Parenteau, responsable de l'environnement et des services aux citoyens au comité exécutif, a affirmé que la collecte débuterait en 2020.

Le déploiement du programme se fera d'abord dans 4 arrondissements: Montréal-Nord, Saint-Laurent, le Sud-Ouest et Ville-Marie. Selon un communiqué de presse de la ville de Montréal, ces quartiers ont été sélectionnés en raison de la diversité des immeubles sur leur territoire.

La Ville entend en effet se servir de cette première phase pour tester différentes modes de collecte et procéder à des correctifs en vue du déploiement à grande échelle du programme.

Jusqu'à 4 000 logements dans chaque arrondissement sont visés dans cette étape.

D'après le Journal Métro, M. Parenteau a rappelé les difficultés qui entourent la récolte des résidus organiques dans les immeubles de grande taille.

« On ne peut pas non plus déployer 40 bacs dans l’ensemble des 40 étages d’un immeuble. On doit s’ajuster et voir avec les propriétaires d’immeubles », a-t-il dit en conférence de presse.

Le projet permettra donc d'aborder les problématiques propres aux secteurs avec beaucoup de tours d'habitation, comme Ville-Marie.

Les arrondissements semblent se réjouir de cette mesure, notamment Saint-Laurent, qui accueillera en 2021 un nouveau centre de traitement des matières organiques

Montréal cherche à remplir les objectifs qu'elle s'est donnée pour la collecte de matières organiques, qui représentent 55 % des résidus enfouis à Montréal.

Alors que le taux de récolte n'est que de 26% à l'heure actuelle, la Municipalité vise la récupération de 60% de ces déchets d'ici 2025.

L'implantation complète de la collecte du compost sur le territoire montréalais est également prévue d'ici 5 ans.

Depuis la fin 2019, tous les immeubles de 8 logements et moins bénéficient du programme de compostage de Montréal, ce qui représente près de 540 000 logements.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter