Tandis qu’on a eu un avant-goût du printemps dans les derniers jours, la tempête qui approche vient rapidement nous ramener à l’ordre et nous rappeler que l’hiver n’est bel et bien pas terminé. Cependant, on espère que les températures plus confortables ne tardent pas à arriver pour de bon. D’ailleurs, MétéoMédia a publié ce mercredi son aperçu du printemps 2020 et il semblerait que le temps doux est à nos portes. 

Chaque année, les météorologues dressent un portrait de la température qui nous attend pour les mois de mars, avril et mai. 

Et pour 2020, les Québécois auront droit à un printemps plus doux que ceux des dernières années. On se rappelle que l’an dernier et l’autre d’avant, la belle saison s’est montrée plutôt tardive et très fraîche.

Ainsi, les prochains mois nous réservent des températures assez classiques et dans les normales de saison pour la majorité des régions du Québec, explique MétéoMédia.

« Le printemps sera toutefois lent à démarrer dans la majeure partie du Canada », précise Chris Scott, directeur de la météorologie de la chaîne.

Alors, ne t'attends pas à te promener en t-shirt dès le mois de mars. La montée du mercure se fera graduellement et sera ponctuée de quelques épisodes plus frais. 

Du côté des précipitations, elles risquent d’être plus fréquentes et au-dessus des normales. La période d’inondations printanières sera donc à surveiller de très près.

André Monette, chef de météorologie chez MétéoMédia ajoute : « Le printemps est une saison avec des attentes très élevées. Il faut par contre garder en tête qu’il reste encore de 50 à 100 cm de neige à recevoir à partir du 1er mars. » 

Bref, c’est un printemps doux, mais en dent de scie qui nous attend, avec beaucoup de précipitations. 

Au moins, l’hiver ne va pas s’éterniser jusqu’en avril cette année. En attendant, il est encore bien présent et tu peux te préparer à pelleter dans les prochains jours

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter