En flânant dans les rues pour aller acheter le petit cadeau à 20 $ pour un autre échange de cadeaux de Noël « original » avec la job ou tes amis, tu t’attends à bien des choses : rencontrer une connaissance, découvrir un quelconque magasin, foutre le camp par terre parce qu’il y a du vent et de la glace... ou tomber sur un animal. Par contre, on ne s’attendrait jamais à tomber sur un alligator en pleine rue à Montréal! Eh bien, c’est arrivé et la population s’est enflammée!

On va se le dire, ce n’est pas une rencontre attendue, lorsque tu marches en ville. Quoi qu’on en dise, la liberté n’a pas de limite pour cet alligator découvert en pleine rue Jarry à Montréal, par une passante, dimanche après-midi. 

Jusqu'à maintenant, la vidéo, devenue virale en un claquement de doigts, a été visionnée près de 590 000 fois sur Facebook seulement. 

 

Mine de rien, l’alligator, surnommé Aly, ne faisait pas ses emplettes de Nowël. Il se trouvait en fait dans la fourgonnette d’une compagnie spécialisée en démonstration d’animaux exotiques. 

Les deux employés qui le surveillaient étaient sortis manger, et la porte à fermeture automatique est demeurée ouverte derrière eux. Aly n’a pas hésité une seconde et est allé se dégourdir les pattes, attirant l’œil des citoyens curieux.

Même la mairesse de Montréal, Valérie Plante, avait l’air de capoter et très surprise, si on se fie aux émoticônes de son Tweet.

Mais la femme politique n’est pas la seule à avoir réagi de la sorte. Les Internets débordent de réactions depuis l’évènement et c’est assez comique merci!

D’autres n’en croient tout simplement pas leurs yeux, comme cette internaute en commentaire de la vidéo sur Facebook.

« OMG! Incroyable! Quelqu’un a un alligator comme animal de companie! », réagit-elle, en échangeant avec Mayssam Samaha, celle qui a filmé la marche alligatoresque

Un homme a même ramené l’événement cocasse à la nouvelle règlementation d’identification des animaux de compagnie sur l’île de Montréal.

Comme précisé plus haut, l'alligator n’appartenait pas à un citoyen en particulier, mais à l'entreprise Repti-Zone, spécialisée en démonstration d’animaux exotiques. C'est d'ailleurs les propriétaires qui l'ont récupéré qui l'ont ramassé comme on ramasse un bébé dans ses bras.

La mairesse a rassuré les Montréalais en indiquant du même coup que l'animal « a tous ses permis et fait partie d'un projet éducatif ». 

Si tu voulais un jour réaliser un rêve d’enfant et jouer au Crocodile Dundee, c’était hier que ça se passait. Ce sera pour une prochaine fois. Garde les yeux ouverts, on ne sait jamais!


Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter