Dans le mouvement du #ÇaVaBienAller, on a vu de nombreuses initiatives et manières plus éclatantes les unes que les autres de créer son arc de couleurs porteur d'espoir. Lors de la fin de semaine du 27 au 29 mars, un arc-en-ciel géant s'est promené dans les rues de Montréal pour faire sourire les passants et les gens confinés.

Il s'agit d'un duo, Gabrielle Poulin et Antonin Gougeon, qui ont mis sur pied ce projet artistique en moins de 48 heures.

Ils avaient pour but de mettre un brin de joie dans l'atmosphère de cette situation de crise, période pendant laquelle tout est un peu au ralenti. C'est d'ailleurs pourquoi ils ont créé une vidéo de leur performance avec la chanson Here Comes the Sun du groupe The Beatles, interprétée au ralenti. 

C'est vrai qu'en ce moment tout est un peu mis sur pause et on prend plus le temps d'observer ce qu'il y a autour de nous. Ce petit projet fait du bien dans toute la douceur qu'il apporte à la communauté et sur les réseaux sociaux.

Cette idée émerge d'une initiative 100 % québécoise: la compagnie NICE TRY - belessai. Habituellement, ça prend la forme d'une soirée de créations qui est présentée à l'Usine C. 

Cette fois-ci, l'équipe a adapté le concept à cette période plus particulière. Le fait d'avoir plus de temps chez soi peut être un méga incubateur d'idées, ce qui donne naissance à des moments comme celui-là.

Gabrielle Poulin est l'artiste qui marchait dans les différents quartiers de la ville pour s'afficher aux couleurs de l'arc-en-ciel.

Ils ont parcouru Rosemont–La Petite-Patrie et Villeray. 

Antonin Gougeon s'est occupé de la musique et du contenu qu'ils partagent sur le compte Instagram @arcencielbalade. Il s'est aussi occupé de la vidéo réalisée spécialement pour NICE TRY.

Un groupe d'une trentaine d'amis s'est joint à eux pour capturer des parcelles de leur balade et les partager à leur tour sur les réseaux sociaux.

On ne sait pas encore s'ils vont retourner se promener un peu partout étant donné qu'il s'agit plutôt d'une performance unique.

Par contre, on reste à l'affût parce qu'on ne sait jamais à quel moment un arc-en-ciel géant pourrait attendre au pied de notre fenêtre.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter