Un homme soupçonné d'être un chef de gang a été atteint par balle à Montréal cette nuit. L'homme s'est par la suite réfugié dans un hôtel de Saint-Léonard pour demander des secours à la réception.

Un appel de l'hôtel Newstar, situé à l'intersection des rues Jarry et Lacordaire à Montréal, a été logé au 911 pour rapporter qu'un homme de 46 ans avait été atteint par balle vers 1h40 du matin dans la nuit de mercredi à jeudi. Il se serait présenté à la réception de l'hôtel, sérieusement blessé.

Arsène Mompoint a été transporté à l'hôpital dans un état jugé critique tôt ce matin. Toutefois, selon les dernières informations obtenues par Narcity Québec, « sa vie ne serait plus en danger » et il se trouve maintenant dans un centre hospitalier, a mentionné Julien Lévesque, agent relationniste médias du SPVM.

L'homme a été atteint au haut du corps et ce sont des blessures « qui s’apparentent à des blessures commises par arme à feu », a indiqué Véronique Dubuc, porte-parole du SPVM ce matin.

Cet homme serait connu des policiers en matière de stupéfiants, a également mentionné la porte-parole du SPVM.

L'homme atteint par balle serait un membre de gang de rue d'allégeance rouge. Il aurait travaillé pour le crime organisé, dont la mafia, et ce depuis quelques années.

Il aurait déjà subi un procès en 2017 pour possession d'arme, selon Radio-Canada. Il a déjà été condamné en juin 2017 à une peine de 25 mois de prison pour possession d'arme.

Un enquêteur aurait raconté que Mompoint était considéré comme le chef des Unit 44. Il pourrait être impliqué dans les meurtres des hommes de confiances du clan Giuseppe de Vito.

Les enquêteurs ont érigé un paramètre de sécurité sur le lieu du crime pour déterminer les causes de cet événement. On ne connait toujours pas le lieu exact de l'agression.

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter