Une collision est survenue ce matin vers 9h15 dans le quartier Ahuntsic-Cartierville à Montréal. Un homme de 70 ans aurait été happé par un taxi et un appel au 9-1-1 a ensuite été logé pour demander l'aide des policiers.

Cette collision serait survenue à basse vitesse, selon ce que nous indique Manuel Couture, relationniste au Service de police de la ville de Montréal (SPVM). Toutefois, le piéton happé par le chauffeur de taxi reposerait désormais dans un état critique dans un centre hospitalier depuis ce matin. Sa situation serait toujours aussi critique.

Le passant ce serait cogné la tête sur le pare-choc du taxi et ensuite sur le sol avant d'être transporté par les ambulanciers  à partir de l'angle des rues Henri-Bourassa et Taché.

Selon les informations obtenues du SPVM, le piéton marchait sur la rue Taché en direction sud et aurait voulu traverser le boulevard Henri-Bourassa, alors que le taxi a effectué un virage. Cette intersection a été fermée à la circulation par la suite jusqu'à 11h15 environ.

Le conducteur du taxi, un homme de 63 ans, aurait subi un choc nerveux et aurait également été transporté dans un centre hospitalier.

Les inspecteurs et un agent reconstitutionniste en collision du SPVM étaient sur place ce matin pour déterminer les circonstances de l'accident. Ils vont voir les débris associés au véhicule et regarder les traces au sol notamment. La circulation est ouverte depuis 11h15 aux véhicules à cet angle.

Selon le bilan routier 2018 de la SAAQ, 69 décès de piétons seraient survenus l'an dernier au Québec.

La SAAQ avait d'ailleurs lancé une série de sensibilisation dans laquelle elle disait que les dommages étaient incomparables pour les piétons en 2018 comparativement à ceux des conducteurs. « Comme piéton, je dois assurer ma sécurité, car je suis vulnérable », mentionnait cette publicité.

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter