À l'approche de la période des Fêtes, plusieurs Québécois se préparent à partir en vacances ou bien à voyager à travers le pays pour aller visiter des proches. C'est bien connu, c'est une saison très achalandé côté voyage et les aéroports sont bondés. Si tu as prévu prendre l'avion dans les semaines à venir, ça se pourrait que tu subisses quelques inconvénients alors qu'une menace de grève plane à l'aéroport Montréal-Trudeau.

Effectivement, alors que les employés de la compagnie Swissport Canada sont en pleines négociations de leur convention collective, il semblerait que les deux parties soient arrivées à une impasse. 

Ce mardi, les employés représentés par l'Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale (AIMTA) ont voté en faveur d'un mandat de grève à 99 %. Celle-ci serait déclenchée le 25 décembre prochain. 

Au total, ce sont 250 employés qui font partie de ce syndicat et qui seraient en grève.

Ceux-ci travaillent notamment en tant que ravitailleurs d’aéronefs, mécaniciens, répartiteurs et employés-entretien ravitaillement à l'aéroport de Montréal et de Mirabel.

D’après l’AIMTA, Swissport Canada est le seul fournisseur de carburant des compagnies aériennes aux aéroports Pierre-Elliott-Trudeau et de Montréal-Mirabel.

Ainsi, malgré que l'entreprise pourrait mettre en place des mesures spéciales en cas de grève, AIMTA est d'avis que ce ne sera pas suffisant pour assurer le service habituel. 

« On préférerait obtenir une convention collective équitable et négocier de bonne foi les conditions de nos membres, mais l'attitude de l'employeur, à ce stade-ci du processus de négociation, ne nous donne aucun autre choix», a indiqué Peter Tsoukalas, président général du district 140 du syndicat, dans un communiqué envoyé à La Presse canadienne

Les employés de Swissport Canada sont sans contrat de travail depuis le mois d'août. Parmi les sujets de négociation se trouvent le salaire et les conditions de travail des syndiqués. 

Jusqu'à présent, Aéroports de Montréal n'a pas encore réagi, mais selon ce que leur porte-parole Anne-Sophie Hamel a rapporté à CJAD, la situation est suivie de près. 


Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter