Hier avait lieu la journée des travailleurs. En effet, non seulement le 1er mai, le salaire minimum augmente au Québec, mais c'est aussi une journée où de nombreuses manifestations ont lieu dans le cadre de la lutte du mouvement ouvrier.  Certaines de ces manifestations ne se passent pas aussi bien que prévu et peuvent devenir violentes. C’est le cas de celle anticapitaliste qui a eu lieu hier soir au centre-ville de Montréal.

Quelques centaines de manifestants étaient réunis au square Cabot, près du métro Atwater, vers 19h hier. Ils se sont mis en marche dans le centre-ville mais environ une heure plus tard, ils étaient déjà dispersés par la police.

Il y a eu cinq arrestations pour « diverses infractions et actes criminels ». De la peinture a été lancée sur des voitures, des vitrines ont été endommagées et on a mis le feu à des déchets. La police de la Ville de Montréal (SPVM) mentionne qu’il ne semble y avoir eu aucun blessé.

Le SPVM était bien entendu au courant de la manifestation à venir, car c’est devenu une habitude de manifester le 1er mai. La protestation faisait partie d’une chaine de manifestations internationale qui se déroule pour dénoncer le capitalisme, les inégalités des classes et les droits du travail. Des manifs ont également eu lieu à Paris, Berlin et Seattle.

Les policiers lançaient d’ailleurs un avertissement sur Twitter, qui a été suivi de plusieurs autres rappelant les manifestants à l’ordre.

La CLAC, ou Convergence des luttes anticapitalistes, mentionne sur son site web ce matin qu’elle a marché car « aujourd'hui, l'impérialisme capitaliste globalisé a créé des conditions qui forcent des millions de personnes à laisser leur maison pour trouver un refuge et tenter de survivre ».

Le groupe mentionne d’ailleurs qu’ « aucune entrevue ne sera accordée aux médias corporatistes ».

Les manifestations du 1er mai ont la réputation de faire beaucoup de grabuge et on peut dire que c'est en effet ce qui s'est passé. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter