Il y a différentes manières de faire passer un message pour se faire comprendre et entendre. Il y a la manière directe, comme user de la parole, ou la manière indirecte, comme « on va placer un dispositif camouflé en traverse de piétons et ça va faire réfléchir ». Qui n’a jamais osé traverser une traverse de piétons à ses risques et périls, alors que le trafic peine à vouloir te laisser passer? Malgré la sensibilisation, le problème semble persister. Eh bien, la Société de l’assurance automobile du Québec a décidé de sensibiliser la population d'une manière assez inusité. La SAAQ a partagé une publicité frappante autant pour les piétons que les automobilistes et ca fait réagir sur les réseaux sociaux.

Dans le cadre du Mois du piéton, qui tire à sa fin, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a lancé, tout le long du mois d’octobre diverses publicités pour sensibiliser les conducteurs, les cyclistes et les piétons à la sécurité routière.

La publicité en question met en scène de réels piétons qui décident de franchir une traverse de piétons située à l’angle des rues Saint-Hubert et Gilford, sur Le Plateau-Mont-Royal, à Montréal.

À première vue, elle parait banale, bien normale. C’est au moment qu’une personne arrive sur le coin de rue, alors qu’un automobiliste se pointe le bout du nez, que tout ça se gâte.

Les fameuses lignes orange peintes au sol s’avèrent être des panneaux qui se lèvent subitement et qui obligent la voiture à freiner pour laisser le piéton faire son bout de chemin en toute quiétude.

Sur l’un de ses panneaux est écrit « Les passages protègent les piétons. Merci de vous arrêter ».

On peut y voir les automobilistes (et les piétons) subjugués et surtout très confus.

La vidéo a d’ailleurs été partagée par plus de 1 500 internautes et elle fait réagir sur Facebook, notamment.

Il y en a qui ont leur propre opinion, bien sûr. À certaines occasions, la SAAQ a le sens de la répartie.

Sur son site web, la SAAQ rapporte que, selon le bilan routier de 2017, il y a eu 2 697 victimes « piétonnes », soit 69 décès, 246 blessés graves et 2 382 blessés légers.

Il y a aussi eu une augmentation de 11,3 % des décès par rapport à 2016 et une hausse de 25 % par rapport à la moyenne des 5 dernières années.

La morale de cette publicité-là : Si t'es en voiture ou à vélo et que t'approches d'une traverse de piétons, tu freines. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter