L'été se fait réellement sentir dans la métropole, alors que le mois de mai en est déjà à sa deuxième moitié. Qui dit été, dit période de déménagement pour plusieurs et contrairement à ce que certains peuvent penser, les visites de logements sont désormais permises à Montréal

La Ville a d'ailleurs souhaité le rappeler à ses citoyens par l'entremise de ses réseaux sociaux.

À condition de respecter certaines consignes sanitaires, tu peux aller visiter ce qui te servira de petit nid dans les mois à venir.

Les visites ne seront évidemment pas comme elles l'étaient dans le passé et elles devront être plus courtes. 

Certaines règles doivent être respectées avant même d'en entreprendre une, indique Montréal.

En effet, tu ne devrais pas pouvoir le faire si tu :

  • présentes des «symptômes tels que de la fièvre ou de la toux ».
  • es «infecté par la COVID-19 ».
  • as été en « contact étroit avec une personne ayant la COVID-19 au cours des 14 derniers jours ».
  • as « voyagé à l’étranger au cours des 14 derniers jours ». 

Durant la visite, d'autres consignes sont également de mise.

Une personne à la fois peut entrer dans un logement pour le visiter.

Donc, si tu es en couple, tu ne pourras pas vivre le moment mémorable où les étoiles brillent dans les yeux de ton copain ou ta copine à l'instant précis où tu sais avoir trouvé l'appartement parfait.

De plus, Montréal indique que tous ceux qui entrent doivent :

  • « Se laver les mains ou appliquer du gel hydroalcoolique ».
  • « Maintenir une distance de 2 mètres avec la personne qui fait visiter l’appartement ou porter un couvre-visage ».
  • « Respecter l'étiquette respiratoire (p. ex. tousser ou éternuer dans le pli du coude) ».
  • « Éviter de toucher tout objet ou surface dans le logement ».

Après une visite, tu devras bien sûr bien te laver les mains, tout comme il est fortement recommandé de le faire à maintes reprises chaque jour.

De plus, les propriétaires doivent désinfecter les poignées et les portes de leurs logements après chaque visite, donc tu ne devrais théoriquement pas avoir à toucher les microbes des visiteurs précédents.

Il y a quelques semaines, la Sûreté du Québec avait également partagé ses consignes et les points à prendre en considération en vue de la période de déménagement.

Elle demandait, entre autres, d'éviter les déménagements non essentiels et sinon, de faire appel à un déménageur professionnel.

Elle invitait aussi les gens à privilégier son entourage pour de l'aide et à limiter le nombre de personnes présentes, tout en respectant les deux mètres de distanciation sociale demandés par les autorités sanitaires.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter