Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) a déployé des effectifs importants sur son territoire pour mener une opération policière majeure visant un réseau de trafiquants de stupéfiants. 

Ce sont près de 130 policiers, agents et enquêteurs, ainsi que le maître-chien, le groupe d’intervention et la section de l’identité judiciaire du SPAL qui ont perquisitionné neuf résidences mardi matin à l'aube. 

Ils ont procédé à plusieurs arrestations sur le territoire de l’agglomération de Longueuil. 

Six hommes et quatre femmes, tous âgés entre 17 et 43 ans, ont été arrêtés jusqu’à présent, selon les informations fournies sur la page Facebook du SPAL.

Ils sont pour la plupart connus du service de police.

Les suspects sont actuellement interrogés par les enquêteurs  et comparaîtront ce mercredi au palais de justice de Longueuil.

Pour le moment, ils font face à des accusations de possession en vue de trafic, de trafic de stupéfiants et de complot.

Le tout est en lien avec le projet Millefeuille, qui a débuté en mai 2019. Cette opération vise particulièrement des suspects œuvrant dans le trafic de cannabis, de cocaïne et de méthamphétamines.

Les perquisitions sont toujours en cours sur l'avenue Athènes à Brossard et sur les rues Latour, Mackay, Payer, Place Édouard à Longueuil secteur Saint-Hubert, Terrasse Decelles à Longueuil ainsi que dans les villes de Candiac et Laprairie.

Les agents du SPAL ont reçu l’aide des policiers municipaux de Sherbrooke et de Montréal, de même que d’agents de la Sûreté du Québec pour l’enquête et les perquisitions.

Selon les informations, un bilan complet des arrestations, ainsi que des biens saisis seront transmis ultérieurement.

Il pourrait d’ailleurs y avoir d’autres arrestations au courant de la journée.


Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter