Dans les deux derniers mois, le prix de l'essence au Québec a chuté à des niveaux jamais vu depuis le début des années 2000. Même si à cause du confinement, on utilise moins nos voitures, il faut quand même faire le plein de temps en temps, et c'est toujours bon de savoir où l'essence est la moins chère pour économiser quelques sous.

Mercredi 6 mai au matin, le site Essence Montréal indiquait que le prix moyen d'un litre d'essence à la pompe au Québec était de 86,8 cents. À titre comparatif, le coût moyen était de 1,06 $ le 12 mars dernier, ce qui représente une baisse de 20 cents en moins de deux mois.

C'est la récession économique due à la pandémie de COVID-19 et les tensions commerciales entre les pays producteurs qui font en sorte que les prix sont aussi bas, d'après les informations du journal Le Droit.

Partout dans la province, il y a désormais moyen de se procurer de l'essence à moins d'un dollar le litre.

D'après le site GasBuddy, c'est une succursale Shell de Grenville, dans les Laurentides, qui offre le plus bas prix de la province, à 69,9 cents le litre.

De nombreuses stations-services de Gatineau et Hull ont également des prix très bas, avec des tarifs de 74,9 cents le litre.

Il faut t'attendre à payer un peu plus cher si tu te trouves à Montréal et ses environs.

Tu peux trouver dans plusieurs Costcos de l'essence à moins de 85 cents le litre, mais les stations-services de Montréal affichent en moyenne des prix autour de 95,9 cents.

Dans l'ensemble, les régions où l'essence est la moins chère sont l'Outaouais (74,9 cents), la Capitale-Nationale (76,4 cents) et le Saguenay-Lac-Saint-Jean (78,8 cents), selon Essence Québec.

Où que tu ailles pour faire le plein pour ton auto, rappelle-toi que certaines régions de la province sont encore fermées et qu'il faut donc limiter tes déplacements le plus possible.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter