Alors que la plupart des étudiants du Québec sont retournés sur les bancs d'école, la pénurie de main-d'oeuvre se fait de plus en plus sentir dans les endroits qui engagent des jeunes, notamment au Tim Hortons. En effet, de nombreux Québécois en quête de caféine se sont présentés devant des portes closes dans les derniers jours alors que plusieurs Tim Hortons au Québec ont dû fermer leur salle à manger.

Les clients ont donc dû se faire servir leur commande en passant par le service à l'auto en raison du manque de personnel dans différents Tim Hortons de la province qui empêche le roulement dans la salle à manger. 

Ainsi, TVA Nouvelles rapportait, hier, que c'est arrivé  notamment dans 2 Tim Hortons de la région de Sherbrooke.  Le restaurant de la rue King Ouest a dû fermer sa salle à manger alors que 3 employés ne s'étaient pas présentés.

Pour ce qui est du Tim Hortons de l'arrondissement de Saint-Élie, c'est depuis la rentrée que les clients ne peuvent commander qu'au service à l'auto dans le jour.

Alors que ces Tim Hortons sont visiblement en mode embauche, plusieurs ont commenté la nouvelle hier affirmant que ce n'est pas les deux seules franchises qui vivent ce même calvaire. 

Il semblerait que la situation soit semblable dans des Tim Hortons à Laval, Mascouche, Québec, Rigaud, Beloeil et Saint-Hilaire, pour ne nommer que ceux-ci. Certains ferment leur salle à manger ou bien leur service à l'auto, mais d'autres ferment complètement pour la nuit à partir de 22h.

Et de nombreux autres commentaires défilent sur les réseaux sociaux notant que la qualité du service se dégrade dans les Tim Hortons au Québec.

En tout cas, si jamais tu te cherches un emploi, Tim Hortons engage certainement! 


Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications