Dans la foulée des événements entourant la pandémie du coronavirus, qui perturbe les habitudes de vie des gens partout à travers le globe, les consignes d'hygiène et de sécurité sont de mise. Le gouvernement du Québec a d'ailleurs partagé, ce lundi 23 mars, un guide d'autosoins contre la COVID-19

Ce dernier présente ce que tu dois faire pour protéger ta « santé et la santé des autres » durant cet état d'urgence sanitaire. 

Il contient des moyens de protection, mais aussi les soins de base à mettre en oeuvre et les consignes à prendre en compte si tu crois avoir besoin de soins et de services. 

Les jeunes enfants, comme les adultes ou les personnes âgées, sont concernés. 

Voici un petit tour d'horizon de ce Guide autosoins, qui énumère toutes les facettes importantes à prendre en compte durant cette période assez particulière de confinement au Québec.

Les symptômes énumérés dans le document sont les mêmes que ceux mentionnés par les autorités depuis le début de l'épidémie, soit la toux, la fièvre, la fatigue extrême et dans certains cas, la difficulté à respirer et la pneumonie. 

On y répète également les gestes à poser lors de l'apparition de ces dits symptômes : demeurer à la maison et éviter les contacts humains, laver ses mains, appliquer l'hygiène respiratoire, contacter la ligne info coronavirus au 1 877 644-4545 et en cas de difficultés respiratoires graves, le 911.

Les meilleurs moyens de prévention sont aussi indiqués.

Le lavage des mains est un point central pour éviter la propagation du virus. On recommande de le faire souvent :

  • Avant de se toucher le visage (yeux, bouche, nez).
  • Après avoir toussé, éternué ou s’être mouché.
  • Avant et après avoir soigné un proche.
  • Lorsque les mains sont visiblement sales ou après avoir touché quelque chose de sale.
  • Avant et après avoir préparé les repas.
  • Avant et après avoir mangé.
  • Après être allé à la toilette.
  • Avant et après être allé dans un lieu public.

De plus, on réitère que ce dernier doit se faire à l'aide d’« eau tiède et de savon ou avec un gel, une mousse ou un liquide antiseptique à base d’alcool (concentration d’alcool de 60 % à 70 %). »

L'isolement de 14 jours en retour de voyage, le nettoyage et la protection de son environnement, le repos et le fait de rester hydraté en buvant au moins 1,5 litre d'eau par jour sont aussi parmi ces moyens de précaution.

Bien que « le traitement de la maladie à coronavirus ne nécessite pas de médicaments particuliers » en l'absence de complications, des indications par rapport aux bons médicaments en vente libre qui peuvent soulager la COVID-19 sont présentées, ainsi que des précautions importantes par rapport à ces derniers.

Au final, il est toujours recommandé de demander conseil à un pharmacien, mais quelques produits sont tout de même suggérés.

Le gouvernement indique qu'il faut éviter « de prendre en même temps des produits qui contiennent les mêmes ingrédients comme du Tylenolᴹᴰ et du Tylenol sinusᴹᴰ. »

Bien que ce ne soit pas confirmé ou infirmé, certaines observations cliniques portent à croire qu'il faudrait éviter les anti-inflammatoires, dont l'ibuprofène, car ils pourraient aggraver l'infection. 

Un dossier médical personnel à remplir est aussi joint à la fin du guide. On conseille de l'apporter « avec vous à l’occasion d’une consultation médicale. »

Tu peux consulter le guide autosoins complet avec toutes les consignes et indications juste ici.

VIDÉO POPULAIRE Les Montréalais risquent des amendes de 1 000 $ s'ils font des rassemblements (VIDEO)

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications