L'état de notre planète inquiète beaucoup les gens, autant les spécialistes que le reste de la population. Ainsi, lorsqu’une catastrophe a lieu, il est important pour le monde entier d’être au courant, car nous sommes tous concernés par la survie de notre civilisation. C’est pourquoi l’indignation règne alors que l’une des sources d’oxygène les plus importantes au monde est en danger. En effet, la forêt amazonienne brûle et le silence des médias est inquiétant.

Afin de dénoncer ce silence, plusieurs se sont tournés vers les réseaux sociaux dans le but d’atteindre le plus de gens possible. Ainsi, les hashtags tels #PrayForAmazonia et #SaveAmazonRainforest sont populaires sur Twitter. Grâce à l’effort de la communauté, la nouvelle est maintenant en train de se propager alors que la forêt brûle depuis 3 semaines déjà.

Les personnalités québécoises ne sont pas restées de glace devant cette nouvelle alarmante et se sont servies de leurs propres réseaux sociaux pour informer leurs abonnés. Cindy Cournoyer, Alex Labbée, Élisabeth Rioux, et Marina Bastarache, pour n'en nommer que quelques-uns, ont partagé des photos et textes bouleversants:

 

La fumée provoquée par les incendies dans les États de l’Amazonas et du Rondônia a même plongé la ville de São Paulo dans un nuage de fumée d’une noirceur cataclysmique pendant une heure environ lundi 19 août.

Des écologistes ont montré du doigt le nouveau président, Jair Bolsonaro alors que des scientifiques affirment que l’Amazonie a subi des pertes accélérées depuis son entrée en fonction, en janvier.

Ce partage par Élisabeth Rioux fait état de l'opinion des brésiliens sur la situation. 

 

Il est vraiment important de se pencher sur une solution à ce problème plus qu’urgent puisque la forêt amazonienne est considérée comme le poumon de la terre, produisant environ 20 % de notre oxygène. C’est aussi l’une de nos seules défenses restantes contre le réchauffement planétaire alors qu’elle est la plus grande forêt tropicale au monde, abritant un nombre considérable d’espèces de fauniques et de flore.

 

Il faut donc espérer que ce mouvement de dénonciation porté par la population va permettre d’opérer un changement dans cette catastrophe plantaire.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications