Le débat sur les chiens dangereux et les pitbulls a pas mal fait jaser ces derniers temps. La Ville de Montréal avait d'abord interdit à ces citoyens en 2016 d'adopter un pitbull et ceux qui étaient déjà propriétaires devaient payer un permis de 150$ en plus de museler leur chien. Ensuite, l'administration de Valérie Plante avait enlevé ce règlement et cette race de chien était à nouveau acceptée. Cependant, cela n'a pas mis fin à ce débat qui est source de fortes réactions. 

Dernièrement, on dénombre certains incidents impliquant des chiens, pas nécessairement des pitbulls, qui auraient attaqué des gens. Ces attaques ont rapidement fait les manchettes et les municipalités se penchent une à une sur le cas des chiens dangereux.

Aujourd'hui, on apprend que la Ville de Québec pourrait passer à l'action dès 2020 alors qu'une nouvelle grille tarifaire, concernant les permis de chiens à risque, a été dévoilée à l'hôtel de ville. 

Ainsi les propriétaires de chiens qui sont considérés dangereux ou à risque à Québec pourraient avoir à payer 250$ par année. Présentement, le règlement demande seulement aux propriétaires de chien, peu importe lequel, de payer 38$ par année pour la médaille.

Ces tarifs vont changer pour les propriétaires de chiens, mais aussi pour chats. Voici les nouveaux tarifs proposés: 

Pour un chat: 

  • Stérélisé et micropucé: 10$ par année
  • Tout autres chats: 30$ par année

Pour un chien:

  • Stérélisé: 30$ par année
  • Non stérélisé: 60$ par année
  • Chiens à risque: 250$ par année

La Ville de Québec entend par chien à risque: tout animal qui a mordu ou tenté de mordre, attaqué ou tenter d'attaquer quelqu'un; un chien qui a mordu un autre animal lui causant des blessures; un chien qui a commis un geste susceptible de porter atteinte à la sécurité des citoyens ou des autres animaux.

Source.

Photos à titre indicatif seulement.

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter