La situation de la COVID-19 au Québec est de plus en plus inquiétante alors que le nombre de personnes atteintes dans la province a triplé lors de la dernière semaine. La propagation rapide a convaincu le gouvernement québécois à y aller avec des mesures drastiques : les regroupements de 250 personnes et plus ont été reportés ou annulés, les espaces publics fermés et les restaurants limités à la moitié de leur capacité. Du côté des cafés Starbucks Canada, c’est la compagnie elle-même qui a pris l’initiative de réduire l’achalandage en boutique en fermant quelques succursales, et retirant les tables d’autres, forçant le « take out ».

Ces mesures prendront place à compter de ce lundi 16 mars, et seront effectives pendant au moins deux semaines. 

Pour certains commerces, comme ceux dans des endroits favorables aux rassemblements de masse, comme les centres commerciaux et les campus universitaires, il y aura fermeture complète et temporaire des établissements. 

Dans les communautés « comptant un grand nombre de cas de COVID-19 », certains magasins fermeront également, ou  réduiront leurs heures. 

Si tu comptais user de ce moment de fermetures d'écoles pour aller étudier dans un café, tu ferais mieux de rester à la maison.

À compter d’aujourd’hui, les magasins Starbucks passeront au modèle d’exploitation de type « commandes à emporter » partout au Canada pendant au moins deux semaines. 

Afin d’éviter les rassemblements prolongés dans leurs cafés, Starbucks va retirer les sièges, y compris ceux des comptoirs et ceux sur les terrasses. 

D'autres mesures seront également prises, comme la modification du bar à condiments, et une politique de manipulation d'argent. 

Les commerces canadiens sont d'ailleurs nombreux à conseiller le paiement par contact afin d'éviter la manipulation d'argent. 

Starbucks Canada tient à rassurer les employés qui vont perdre des heures de travail dans un communiqué officiel : « Nous avons également décidé d’offrir un complément de rémunération dans le cadre du programme d’indemnité en cas de catastrophe aux partenaires dont les heures de travail sont réduites. »

VIDÉO POPULAIRE Les épiceries du Québec, pleines à craquer, se font vider à une vitesse monstre (VIDÉO)

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications