La populaire émission de télévision Tout le monde en parle attire de nombreux téléspectateurs chaque dimanche et propose des brochettes d'invités issus de différents domaines et traitant de sujets chauds de l'actualité. Ce dimanche 12 avril, le gériatre David Lussier était de passage sur le plateau de Radio-Canada et vient tout juste d'annoncer qu'il est atteint de la COVID-19. 

Son diagnostic serait tombé ce lundi en après-midi, soit au lendemain de son passage à l'émission animée par Guy A. Lepage.

Il en a fait l'annonce au grand public par l'entremise d'un message sur les réseaux sociaux, où il explique en détail la chronologie des événements dans les derniers jours. 

Il faut dire que le médecin, qui oeuvre à l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal, est évidemment en contact avec un grand nombre de gens atteints par le virus et il avoue lui-même qu'il « savai[t] que ce n'était qu'une question de temps ». 

« Le test de dépistage que j'ai subi samedi dernier est positif », mentionne le Dr Lussier, qui indique également qu' « à part le nez qui coule légèrement et la tête un peu lourde », il va très bien. 

Rapidement, plusieurs se sont interrogés par rapport au fait qu'il ait participé au tournage même s'il venait tout juste d'être testé pour la COVID-19.

Il a donc commenté la situation et s'est vu rassurant. 

« Évidemment, si j'avais eu des symptômes et pensé que je pouvais être positif, je ne serais pas allé », mentionne-t-il. 

Il continue également en assurant que « la santé publique a évalué toutes [ses] interactions lors du tournage et les a jugées sans risque ».

Suite à cette annonce, Tout le monde en parle a aussi commenté la situation et partagé le message de David Lussier.

La production a d'ailleurs indiqué les « précautions prises sur le plateau et en coulisses : la distance de 2 mètres est respectée, le mobilier est désinfecté entre chaque invité.e, l'équipe présente sur place est réduite au maximum, chacun.e fait son propre maquillage et coiffure ».

Le Dr Lussier fait partie d'un comité d'experts qui se penchera sur la situation dans les CHSLD, qui prend de l'ampleur en ces temps de crise.

Ce comité devra, entre autres, émettre certaines recommandations. 

Rappelons que le gouvernement Legault a annoncé, ce lundi, que tous les CHSLD et résidences pour aînés de la province subiraient une inspection.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter