Laisser la porte ouverte par inadvertance, voir accourir son animal de compagnie pour aller prendre de l’air et s’enfuir, ça peut arriver. C’est le cas d’un citoyen de Gatineau qui, lui, vient d’égarer son python. La police locale recherche le serpent en cavale.

C’est ce que vient d’annoncer le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), sur Facebook, ce lundi.

Vendredi dernier, le propriétaire du serpent en question, un résident du quartier des Hautes-Plaines du secteur de Hull, a contacté le SPVG, afin de signaler la perte de son serpent.

Celui-ci manquait à l’appel depuis plusieurs jours déjà.

Toutefois, le corps de police tient à rassurer la population quant à la possible présence du python en liberté dans le quartier.

 

Le propriétaire du serpent aurait d'ailleurs apposé plusieurs affiches à travers la ville et une récompense à quiconque retrouverait l'animal est offerte, selon ce que rapporte TVA Nouvelles.

Selon le SPVG, « il semble que le python ne constitue pas une menace pour la population ».

« Le python, ne manifeste pas de propension pour l'attaque, peut-on lire. Lorsqu'il se sent menacé ou qu'il a peur, il se roule en boule », a affirmé sur Facebook le SPVG.

L'histoire ne plait pas à tous, sur les réseaux sociaux, alors que plusieurs crient au non-sens et à la dangerosité du reptile.

Selon le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, procéder un python n'est pas illégale.

Ce genre de serpent n'est pas venimeux. En revanche, il faut posséder un permis. 

Le SPVG invite toute personne qui apercevrait le python à composer le 819 246 0222.

Il déconseille de tenter de le manipuler puisque, bien qu'il ait pu y être habitué, cette espèce « n'aime pas particulièrement être touchée ».

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications