Le sud du Québec s'est fait brasser la cage ce mercredi avant-midi, alors qu’un tremblement de terre de magnitude 3,7 a été ressenti dans les Cantons de l’Est, près de la frontière américaine. Plusieurs personnes rapportent avoir senti leurs maisons trembler lors de l’évènement.

Imagine que tu es en train de te faire à déjeuner. Tu verses tes céréales dans ton bol, sur le comptoir. Puis, tu tentes d’y ajouter le lait, mais tu as vraiment l’impression d’avoir entendu un arbre fracasser ton toit, faisant trembler ta demeure. Étais-tu en train de rêver? Pas vraiment.

Vers 11 h, ce mercredi 6 mai, un tremblement de terre a secoué la province. Selon Séismes Canada, l’épicentre est situé à Saint-Armand, à proximité des limites de la municipalité de Frelighsburg.

La secousse, dont le foyer se trouverait à une profondeur de 18 kilomètres, a été « fortement ressentie dans le sud du Québec, confirme Séismes Canada sur son site internet. Il n’y a aucun rapport de dommages et aucun ne serait prévu », est-il précisé.

 

 

L'évènement a toutefois fait réagir sur les réseaux sociaux, alors que plusieurs personnes affirment avoir ressenti la secousse de 3,7.

Depuis le début de l'année, ce sont huit tremblements de terre qui ont été dénombrés sur le territoire québécois, selon Séismes Canada. Tous étaient échelonnés entre 2,6 et 4,0 sur l'échelle de Richter.

Le plus récent tremblement de terre ayant été ressenti dans la grande région de Montréal a eu lieu le 29 mars dernier.

Un séisme de magnitude 3,6, dont l'épicentre était à 39 km de la métropole, avait été enregistré en pleine nuit.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter