En fin de soirée ce lundi 13 avril, alors que toi tu changeais ton pyjama de jour pour ton pyjama du soir et te préparais à aller te coucher, le vent s'est levé et on peut dire qu'il était déchaîné. Avec des rafales allant à plus de 90 km/h à certains endroits, les vents violents au Québec ont causé des pannes d'électricité un peu partout à travers la province. 

C'est un système en provenance du Colorado qui a amené d'importantes quantités de pluie en ce début de semaine, le tout accompagné de bourrasques assez frappantes. 

Environnement Canada avait même émis des alertes ce lundi en prévision de cette dépression météorologique et de ces « vents destructeurs », qui devraient se calmer au courant de la journée de mardi. 

Cette tempête printanière a fait des ravages sur son passage dont des milliers de pannes de courant dans plusieurs régions de la province. 

Vers 23 h lundi soir, au plus fort, ce sont 46 000 clients qui étaient privés d'électricité. 

Pour plusieurs, le courant est revenu pendant la nuit, mais à 7 h 30 mardi matin, c'était encore 15 000 foyers qui étaient touchés par des pannes. 

Les régions qui ont été le plus affectées au pic de la dépression sont Montréal, la Montérégie et les Laurentides.

Étant en confinement, l'électricité à la maison est assez primordiale en ce moment et Hydro-Québec assure que ses équipes sont sur le terrain afin que la situation soit rétablie.

La société d'État estime que « la majorité des clients retrouveront l'électricité durant la journée ».

Alors, ne t'inquiète pas, ton calvaire devrait se terminer très bientôt.

Parce que, on va se le dire, il n'y a personne qui a besoin de ça en pleine pandémie. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications