Mise à Jour, 22 janvier 2020, 12 h 25: Vidéotron a tenu à rectifier la situation via Twitter:

« Nous tenons à rectifier certaines informations qui circulent concernant le retrait du service de vidéo sur demande de Super Écran. Bell a pris elle-même la décision de nous retirer les droits de diffusion de sa plateforme en date du 21 janvier.

Vidéotron n’est pas responsable de ce choix fait par Bell au grand détriment de nos clients. Les chaines linéaires de Super Écran sont bien entendu toujours disponibles et peuvent être enregistrés. »


Ce mardi, Bell Media a fait une grosse annonce en révélant que sa plateforme de streaming Crave Canada allait très bientôt devenir bilingue. Ainsi, les Québécois pourront visionner en français leurs séries américaines préférées provenant de chaînes comme HBO, en plus des 30 nouvelles productions originales québécoises qui seront ajoutées. Cette nouvelle n'a pas semblé faire l'affaire du compétiteur, alors que Vidéotron va retirer Super Écran de l'offre sur demande de ses clients. 

En fait, parmi les nouveautés annoncées par Crave, on compte notamment la programmation complète de Super Écran qui sera proposée sur la plateforme aux clients de Bell Media pour 10 $ de plus par mois. 

En réaction à cette annonce, l'entreprise Vidéotron a indiqué, via communiqué, qu'elle était maintenant contrainte de retirer la chaîne sur demande à ses clients ainsi que l'accès à l'application Super Écran Go. 

« Vidéotron dénonce l'attitude de Bell qui utilise encore une fois de sa position dominante sur le marché afin de désavantager son principal concurrent, et ce, au détriment des consommateurs », a prévenu la filiale de Québecor Média. 

Leurs clients devraient donc recevoir un courriel d'ici peu pour les informer qu'une de leur chaîne ne sera plus disponible.

Cette bataille n'est pas la première dans la guerre entre les deux compagnies de télédistribution. 

On se rappelle qu'en avril dernier, Québecor avait privé les clients de Bell Media de la chaîne TVA Sports, en pleines séries éliminatoires. Le CRTC, qui réglemente les télécommunications canadiennes, avait alors dû intervenir. 

Un autre événement avait fait jaser dans ce conflit lors de la diffusion de La Voix 7. Les abonnés de Bell étaient incapables de voter pour leurs candidats favoris, ce qui avait causé la rogne chez de nombreux consommateurs. 

C'est à partir du 28 janvier prochain que Crave Canada offrira son contenu complètement bilingue. 

Les abonnés auront alors l'occasion de découvrir la nouvelle série exclusive à Crave qui risque de faire fureur, soit Pour toujours, plus un jour. 

Celle-ci mettra en vedette Pier-Luc Funk et Catherine Brunet et racontera l'histoire d'un jeune couple qui décide « du jour au lendemain, de vivre le moment présent sans penser aux conséquences », selon le synopsis.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications