Après les commerces non essentiels, les ciné-parcs et les campings, c’est maintenant au tour du système de justice du Québec de pouvoir respirer à nouveau. Les palais de justice ont reçu le feu vert pour une prochaine réouverture. C’est ce qu’a annoncé la ministre de la Justice, Sonia LeBel, ce jeudi.

Le trio de l’heure à légèrement changé, alors que la ministre LeBel se joignait au premier ministre François Legault et directeur national de Santé publique, le Dr Horacio Arruda, lors du point de presse quotidien sur les derniers développements en lien avec la COVID-19.

La ministre LeBel a affirmé que son équipe a travaillé « très fort » dans les dernières semaines afin de permettre la réouverture graduelle des palais de justice dès le 1er juin aux quatre coins de la province. 

Cependant, la COVID-19 n’a pas que de mauvais côtés en soi. La ministre de la Justice et François Legault l’ont précisé, lors du point de presse, la pandémie a permis « d’améliorer et d’accélérer » la modernisation du système de justice, notamment avec des salles de cour virtuelles. 

Elle ajoute que ce virage technologique « n’est pas terminé ».

Sonia LeBel le dit, la reprise se basera « en grande partie » sur la réouverture physique des tribunaux de la province. En revanche, 136 salles virtuelles ont été mises en place depuis le début de la crise sanitaire, a-t-elle précisé.

« C’est donc un acquis pour le système de justice du Québec qui ne sera plus comme avant », avance la ministre.

Mme LeBel ne le cache pas, il y a eu « un certain ralentissement » dans les démarches judiciaires depuis le début de la crise, le tout causé par la fermeture en mars dernier des salles de cour.

La ministre de la Justice affirme que les salles virtuelles aideront certainement à rattraper le temps perdu. Elle n’a toutefois pas mis de côté la possibilité d’allonger les heures de travail.

Parmis les nouvelles mesures mises en place pour respecter les règles sanitaires, des aires de circulations uniques seront imposées, des désinfectants seront installés aux entrées des salles et des plexiglasses seront placés entre les juges, avocats et greffiers.

Outre cette annonce de déconfinement, les dernières données concernant la COVID-19 ont été mises à jour par le ministère de la Santé. 

Le Québec dénombre dorénavant près de 50 000 personnes infectées par le nouveau coronavirus, ainsi que 4 302 décès. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications