Le débat en français de la campagne électorale fédérale est présentement en cours sur les ondes de Radio-Canada et les six chefs, Yves-François Blanchet, Andrew Scheer, Justin Trudeau, Jagmeet Singh, Elizabeth May et Maxime Bernier sont beaucoup plus sages que lors du débat en anglais. Une chose qui retient l’attention, c’est la manière dont l’animateur de la soirée, Patrice Roy, a le contrôle de la soirée et n’a pas peur de gérer les chefs. D'ailleurs plusieurs Canadiens lui ont donné le titre de grand gagnant du débat des chefs 2019

Alors que la population canadienne reprochait le manque de contrôle des différentes modératrices de la soirée, voilà que les Canadiens, autant les anglophones que les francophones, préfèrent le débat dans la langue de Molière et Patrice Roy a quelque chose à voir là-dedans.

Roy n’a pas peur de remettre à leur place les différents chefs qui osent se parler l’un par-dessus l’autre, allant même jusqu’à demander à la régie de couper les micros de chacun des contrevenants.

La population a un faible pour l’animateur du Téléjournal 18h de Radio-Canada.

Et en référence à Patrice Roy qui ose chicaner les chefs...

« L’animateur du débat des chefs 2019 en français est bien meilleur que ceux en anglais. On a de la substance, personne ne se parle par-dessus l’autre et ils respectent le temps de parole. »

Une chose est sûre, la population n’est pas tellement convaincue des réponses données par les différents chefs présents.

Le prochain débat se tiendra derrière ta boîte de scrutin, le 21 octobre prochain. Malheureusement pour plusieurs, le nom de Patrice Roy ne s'y retrouvera pas!

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter