La Prestation canadienne d'urgence (PCU) a permis d'aider financièrement des millions de Canadiens, mais avec le déconfinement qui s'amorce, des questions à son sujet font surface. Ottawa a maintenant confirmé que tu pourrais toucher la PCU même si tu refuses de retourner au travail pour des raisons de sécurité.

Avec la réouverture graduelle de certains secteurs économiques, des citoyens ont été appelés à revenir au travail. Quelques-uns d'entre eux sont cependant inquiets de leur sécurité et se questionnent à savoir s'ils peuvent refuser de reprendre le boulot maintenant. Et si oui, seront-ils toujours admissibles à la PCU du gouvernement fédéral?

Lundi 11 mai, en comité parlementaire, la Ministre de l'Emploi, Carla Qualtrough, a affirmé qu'une personne peut continuer de bénéficier de la PCU, si elle juge qu'il n'est pas sécuritaire pour elle de revenir au travail en raison de la COVID-19.  

« Si vous pensez que ce n’est pas sécuritaire de travailler, que vous ne travaillez pas pour des raisons en lien avec la COVID-19 et que vous vous qualifiez autrement à la PCU, vous êtes admissibles », a-t-elle répondu à une question du député conservateur Kelly McCauley.

Jusqu'à présent, il demeurait un certain flou entourant ce genre de situation alors que les réponses des différents politiciens divergeaient. Le commentaire de la ministre McCauley est donc venu clarifier le tout. 

Par contre, la situation pourrait être plus complexe qu'il n'y paraît, selon l'avocate en droit du travail Marianne Plamondon. 

Si un employé « a une preuve à l’appui comme quoi il a une condition qui est à risque avec la COVID-19, il peut rester à la maison et bénéficier de la PCU », a-t-elle affirmé en entrevue à TVA Nouvelles

Si c'est plutôt par crainte d'infecter un proche qu'une personne refuse de revenir au travail, son employeur aurait le droit d'inscrire un refus de travail ou une démission sur son relevé d'emploi.

Selon Mme Plamondon, l'employé pourrait alors avoir à rembourser les prestations reçues après la date de refus.

Sur le site de l'Agence du revenu du Canada, il n'y a pour le moment pas de mise à jour claire à ce sujet.

Il faudra donc attendre des mesures plus claires et une possible précision du premier ministre Justin Trudeau.

En attendant, tu peux désormais t'inscrire pour la troisième période de paiement de la PCU sur le site de l'ARC. Celle-ci s'étend du 10 mai au 6 juin.

Tu peux aussi faire une demande pour les deux premières périodes de la PCU, si tu y étais admissible et si ce n'est pas déjà fait.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter