Suite à l'annonce de la fermeture des frontières entre le Canada et les États-Unis par le président américain, Justin Trudeau a tenu un point de presse de sa maison ce mercredi avant-midi. Il a annoncé son plan de 82 milliards de dollars afin de venir en aide aux citoyens et entreprises canadiennes durant cette période de pandémie.

Plusieurs autres mesures ont été annoncées par le gouvernement fédéral.

Ces dernières toucheront l'ensemble des bénéficiaires canadiens. Parmi ceux-ci, on compte les travailleurs non admissibles à l'assurance-emploi, les employeurs qui se retrouvent en situation précaire, les parents qui touchent une allocation, les sans-abris et les communautés autochtones. 

Au total, 27 G$ seront injectés dans les programmes d'aide aux citoyens et entreprises canadiennes. 

Les 55 G$ restant serviront à permettre le report du paiement des impôts dûs.

Voici un tour d'horizon de ces mesures exceptionnelles prises par Ottawa.

Le gouvernement  Trudeau a emboîté le pas à Legault en ce qui a trait à la déclaration d'impôts 2020.

Les citoyens et entrerprises auront désormais jusqu'au 1er juin pour remettre leur déclaration d'impôts et pourront reporter après le 31 août 2020 le paiement des sommes dûes, si tel est le cas.

Une allocation pour soins d'urgence a été annoncée afin de venir en aide à ceux qui doivent s'isoler et n'ont pas de congés maladie payés.

Une enveloppe allant jusqu'à 10 G$ est prévue à cet effet et permettra aux Canadiens touchés de recevoir « jusqu'à 900 $ aux deux semaines, pour une période maximale de 15 semaines », indique le gouvernement du Canada.

De plus, des mesures pour appuyer les travailleurs non admissibles à l'assurance-emploi et qui risquent de perdre leurs emplois ont aussi été annoncées. 

L'allocation de soutien d'urgence permettra d'offrir jusqu'à 5 G$, en tout, à ces derniers.

Les personnes et les familles à revenus faibles ou modestes profiteront aussi d'une bonification du remboursement de la TPS. 

« Cette mesure fera augmenter le revenu des particuliers qui bénéficieront de cette mesure de près de 400 $ en moyenne pour les personnes seules et de près de 600 $ pour les couples, » annonce le ministère des Finances du Canada.

De plus, l'Allocation canadienne pour enfants sera augmentée de 300 $ par enfant.

« L’augmentation totale de l’ACE pour les familles bénéficiaires sera d’environ 550 $ en moyenne; ces familles recevront 300 $ de plus par enfant dans le versement du mois de mai », est-t-il indiqué. 

Certaines entreprises pourront aussi toucher certains avantages en ces temps de crise.

En fait, afin de prévenir les mises à pied, une subvention salariale pour une durée de trois mois sera offerte.

La disponibilité du crédit sera aussi augmentée pour ces dernières. 

Les communautés autochtones seront également aidées par un « financement de 305 millions de dollars pour la constitution d’un nouveau fonds de soutien » et « 157,5 millions de dollars [seront versés] pour l’initiative Vers un chez-soi afin de continuer d’aider les personnes sans-abri pendant l’éclosion de la COVID-19. »

Les étudiants qui remboursent présentement un prêt pourront également profiter d'un « moratoire de six mois lors duquel aucun frais d’intérêts ne seront imposés sur les prêts d’études canadiens d’emprunteurs. »

D'autres mesures ont également été dévoilées par Justin Trudeau et sont disponibles via le Plan d'intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications