La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a lancé une alerte concernant un tireur qui aurait fait plusieurs victimes à Portapique en Nouvelle-Écosse, ce dimanche matin. Après une véritable chasse à l'homme, le suspect a finalement été arrêté.


Attention, nous désirons vous avertir que cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certains lecteurs.


Il se serait déplacé sur le territoire à bord d'un véhicule ressemblant à ceux de la GRC et se serait possiblement vêtu d'un uniforme, indiquent les autorités.

Il aurait par la suite été aperçu à bord d'un Chevrolet Tracker argenté, juste avant d'être intercepté par les autorités. 

Le nombre de victimes, de blessés ou de décès, s'il y a lieu, n'a toujours pas été dévoilé par la GRC.

Plus tôt ce matin, la GRC demandait aux habitants de la région de rester à l'intérieur de leur résidence et de verrouiller leurs portes, indiquant que le suspect était « considéré comme armé et dangereux ».

Elle demandait également à ceux qui le voyaient de ne pas intervenir, mais de plutôt composer le 911.

Le tireur se serait déplacé sur le territoire, ayant été aperçu à Milford et Brookfield.

Samedi en soirée, la GRC a d'ailleurs été appelée à intervenir sur les lieux d'une « plainte concernant des armes à feu sur les chemins Portapique Beach , Bay Shore et Five Houses ».

À l'heure actuelle, on ne sait toujours pas si les deux événements sont liés.


La Ligne provinciale de crise en santé mentale de la Nouvelle-Écosse est accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour toute personne qui éprouve une crise de santé mentale ou qui s'en préoccupe. Appelez (sans frais) 1-888-429-8167.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications