En faisant un point de presse, on peut généralement s’attendre à ce que le tout se passe sans anicroche. Dans le cas de Justin Trudeau, il sort de chez lui, se place devant la caméra et parle. Avec le beau temps qui s’installe doucement sur l’est du pays, la nature se dévoile de plus en plus, dont cette guêpe.

Décidément, ce n’est pas évident pour tout le monde, ces points de presse quotidiens. Les joies du direct, diront certains.

Hier, c’était un problème de boomersité, alors qu’une journaliste a eu des difficultés avec le télétravail. Aujourd’hui, il semblerait que le premier ministre Trudeau se soit fait un nouvel ami. 

Une petite guêpe s’est invitée et, comme tu peux le voir dans la vidéo, pas qu’une seule fois. 

L'insecte s’est tout bonnement pointé au visage de Justin Trudeau à trois reprises. Jamais deux sans trois, comme y disent. 

À noter que les guêpes sont attirées par les protéines. À croire que celle-ci a pris notre chef d’État pour un simple morceau de charcuterie. Quand t'as faim, t'as faim.

Cette scène peut arriver à n’importe qui. Tu n’as pas besoin d’être premier ministre du Canada pour la vivre. Passe ton été à l’extérieur et tu la vivras certainement en leitmotiv. 

Une chose est sûre, c’est que le premier ministre est apte à garder son calme et continue comme si de rien n’était à répondre au journaliste.

On pourrait quasiment croire qu'il a fait ça toute sa vie. S'il peut avoir parfois de la misère en français, dans ce cas-ci, il excelle dans la chasse à la guêpe.

Maintenant, vas-y à ta guise, et fais le plus de GIF possible avec ce moment cocasse.

D'ailleurs, ce n'est pas la première fois que certains événements pendant les points de presse de Justin Trudeau enflamment le Web. 

La vidéo où il s'est passé la main dans les cheveux, par exemple, est devenue virale. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter