Les CHSLD sont particulièrement touchés par la pandémie. Les éclosions y sont nombreuses et les personnes âgées sont plus enclines aux difficultés qui peuvent sévir des suites de la COVID-19. Face à cette situation d'urgence, François Legault a demandé aux Québécois qui ont du temps libre d'aller prêter main-forte. Laurent Duvernay-Tardif a répondu à l'appel, décidant de troquer ses épaulettes de football pour son sarrau et sa visière pour aller travailler dans un établissement de la Montérégie. Il vient d'ailleurs de commenter la situation. 

Le joueur de ligne offensive des Chiefs de Kansas City ne semble pas se tourner les pouces.

Lui qui est également titulaire d'un doctorat en médecine vient de terminer une saison où il a récolté les prestigieux honneurs du Super Bowl

Qu'à cela ne tienne, il ne prend pas de vacances par les temps qui courent et a été formé pour aider les personnes âgées d'un CHSLD de Saint-Jean-Sur-Richelieu. 

« Oui, c'est moi sur la photo, mais ce n'est pas à propos de moi. C'est à propos de tous ceux qui ont été sur la ligne de front depuis le jour un de cette pandémie », indique Duvernay-Tardif dans une publication Instagram.

Il tient aussi à lancer un message de solidarité et rappelle aux gens qu'il faut se serrer les coudes en ces temps de crise.

« Maintenant, plus que jamais, nous devons travailler en équipe et aider où une aide est requise. Nous devons tous faire ce qui est le mieux pour la société, même si cela implique de sortir de notre zone de confort et d'apprendre de nouvelles choses », continue-t-il.

Il remercie ensuite le personnel qui l'a formé afin qu'il puisse apporter son aide dans l'établissement où il travaille.

« Merci à la communauté des travailleurs de la santé qui m'a accueilli à bras ouverts et m'a formé au CHSLD, certains sortant même de leur retraite pour donner un coup de main. »

Laurent indique qu'il « accepte cette opportunité avec beaucoup de fierté et humilité » et qu'il « contribuera au meilleur de ses capacités pour aider : aider à coller un sourire au visage des patients, aider à donner un répit aux infirmiers et infirmières qui ont travaillé d'innombrables heures depuis le début de la pandémie ». 

« Nous pouvons faire notre part et c'est touchant de voir autant de gens avec différents parcours professionnels s'unir pour faire qu'on doit faire. Nous devons continuer de travailler en équipe et nous allons nous en sortir. »

L'aide du footballeur n'est d'ailleurs pas passée inaperçue dans le monde du sport.

En effet, il a fait la couverture du renommé Sports Illustrated en début de semaine et s'est entretenu avec le magazine pour raconter son expérience.

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications