Répondant à l'appel des instances gouvernementales pour aller apporter son soutien dans les CHSLD de la province, Laurent Duvernay-Tardif a troqué ses épaulettes de footballeur pour un sarrau au mois d'avril. L'athlète originaire de Mont-St-Hilaire a alors commencé à travailler dans un établissement de Saint-Jean-Sur-Richelieu et il vient tout juste de publier un message pour parler et louanger sa superviseure, Solène. Fan de Louis Morissette, cette dernière a d'ailleurs reçu un message personnalisé de sa part et il a également profité de l'occasion pour lancer quelques flèches à LDT, avec humour, bien sûr.

Le footballeur et détenteur d'un doctorat en médecine a voulu parler du système de santé québécois, qu'il découvre peu à peu, mais tout particulièrement de Solène. 

« Son emploi a l'air vraiment difficile », indique-t-il.

Il souhaite souligner l'aide qu'elle apporte dans la crise.

« Malgré tout ce travail, elle reste positive et donne son 100 % pour s'assurer que l'établissement reste sûr pour les patients et le personnel. »

« Great work team 💪🏻Thanks Solène💪🏻 », mentionne Laurent, avant d'impliquer Louis Morissette dans ses remerciements.

Louis n'y va pas de main morte envers son ami.

« Écoute, Solène, c'est venu à mon attention que tu travaillais avec Laurent Duvernay-Tardif présentement et je veux juste t'envoyer toute ma compassion pour te dire à quel point moi, je sais, la personne importante dans ton équipe, c'est toi. »

Avec humour, il insiste sur le fait qu'au football, on doit sans cesse guider les joueurs.

« Laurent... tout le monde l'aime Laurent [...] D'habitude il joue au football lui en? Une équipe de football, ça a comme 14 coachs. »

« Ils font des livres de jeu avec des petits dessins, des "X" et des "O". Il faut vraiment tout leur dire », continue-t-il avec un léger sourire au visage.

Suite à ces quelques pointes envers le sport de durs à cuir, il compare Solène au quart-arrière d'une équipe, qui guide ses joueurs durant les matchs.

« Tu es son quart-arrière et tu es vraiment importante, je le sais. Quand je vais voir tout ce qui va se dire sur Laurent, moi c'est à toi que je vais penser. »

Ce n'est pas la première fois que Laurent publie des photos avec ses nouveaux collègues sur Instagram afin de leur donner un moment de gloire et mettre de l'avant leur travail exceptionnel en ces temps de crise.

Il avait également lancé un message d'espoir en avril dernier, tout en commentant son travail dans un CHSLD. 

Il y invitait d'ailleurs les gens à la solidarité durant cette période plus difficile. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter