Les rumeurs circulaient dans les dernières semaines quant à une éventuelle reprise des activités dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Ce vendredi 22 mai, en fin de soirée, une décision importante est finalement tombée. Si la LNH reprend ses activités, ce sera vraisemblablement dans le cadre de séries éliminatoires à 24 équipes, dont les Canadiens de Montréal.

Les représentants de l'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH) ont voté à 29 voix contre deux pour que la saison reprenne de cette façon. 

Ainsi, les 12 premières équipes de chaque association au moment où la saison a été mise sur pause, soit le 12 mars dernier, seront des séries.

Le Bleu-Blanc-Rouge pointe justement à la 12e place dans l'Association de l'Est avec une fiche plus ou moins impressionnante de 21 victoires, 31 défaites et 9 défaites en prolongation.

Ces séries seraient par contre assez particulières, puisqu'une ronde préliminaire où les équipes de la cinquième à la douzième position de chaque association s'affrontent aurait lieu pour déterminer qui accèdera au format régulier des séries à 16 équipes, indique TVA Sports.

Cette ronde se déroulerait selon une formule trois de cinq et conformément à ce scénario, le CH pourrait débuter son parcours contre les Penguins de Pittsburgh.

L'annonce a été faite par l'AJLNH avec un court communiqué.

« Le conseil exécutif de l'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNHPA) a autorisé la poursuite des négociations avec la LNH sur un format de retour au jeu de 24 équipes afin de déterminer le vainqueur de la Coupe Stanley 2020. Plusieurs détails restent à négocier et un accord sur le format serait encore soumis à l'accord des parties sur toutes les questions relatives à la reprise du jeu. »

Il resterait cependant plusieurs détails à être réglés par la ligue avant que ces séries se mettent officiellement en branle.

Aucune date ou lieu n'ont encore été décidés, alors que le format doit toujours être officialisé.

Les matchs auraient vraisemblablement lieu dans certaines villes distinctes, où les joueurs devraient demeurer en permanence.

Donc, pas de matchs partout en Amérique du Nord comme les amateurs sont habitués d'apprécier chaque printemps. 

D'ailleurs, selon Pierre LeBrun, réputé journaliste sportif pour The Athletic, des éléments importants doivent toujours être négociés et une annonce pourrait être faite par la LNH au cours des prochains jours.

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter