Les gens connaissent les joueurs des Canadiens pour leurs exploits sportifs et les associent souvent à une éthique de vie hors pair. Par contre, certains d'entre eux, malgré leurs performances, n'entrent pas dans ce créneau et subissent des périodes difficiles au courant de leur carrière. Nate Thompson a déjà fait partie de ces athlètes et s'est ouvert à ce sujet dans un récent documentaire. 

En effet, l'attaquant des Canadiens de Montréal admet qu'il ne l'a pas toujours eu facile et qu'il revient de loin. 

Plus jeune, il aurait connu une période sombre où il était accro à l'alcool et aux drogues. Le réseau Sportsnet s'est entretenu avec lui pour en parler. 

Dans cette entrevue, Thompson raconte avoir bu sa première goutte d'alcool, de la vodka, à 11 ans.

Vers la fin du secondaire, il serait tombé dans l'enfer de l'alcoolisme et de la drogue, particulièrement le cannabis. Il explique qu'il ne se sentait pas bien dans sa peau et que la seule façon d'être confortable semblait être cette voie. 

À la mi-vingtaine, des drogues dures sont entrées dans sa vie. Thompson confie avoir consommé de manière régulière toutes sortes de substances, comme la cocaïne, la « molly » et les champignons.

Bien qu'il n'ait jamais joué un match sous l'influence, Nate avoue avoir participé à plusieurs pratiques après avoir consommé des drogues. 

Sa femme, Sydney Kaplan, parle aussi des événements qui ont poussé Thompson à aller chercher de l'aide.

Elle raconte les habitudes de consommation du joueur du Tricolore, ayant passé d'un verre de vin à deux bouteilles de vin par soir.

« Je ne voulais pas vraiment mourir, mais je ne voulais pas vraiment vivre », dit Thompson.

Il poursuit en mentionnant que « certains jours, [il] ne voulait même pas aller dans la salle de bain et regarder dans le miroir, car [il] ne voulait pas se voir ».

C'est après un mariage où il a complètement dépassé les bornes que le couple s'est pratiquement séparé. À ce moment, il a décidé d'appeler sa mère pour en discuter et éventuellement d'aller chercher l'aide dont il avait besoin. 

Aujourd'hui, Thompson affirme s'être sorti de ce trou noir et se sentir beaucoup mieux dans sa peau. Il croit que la vie lui a, en quelques sortes, offert une deuxième chance de réussir sa vie, son mariage, sa carrière et son rôle de père. 

Le joueur espère que son histoire pourra donner espoir et aider d'autres personnes vivant les mêmes problèmes que lui. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications