J’ai souvent été jugée dans ma vie. J’ai parfois jugé également.

« Les ongles de cette fille sont toujours impeccables, elle doit tellement être superficielle. » Je l’ai dit, on me la dit.

Combien de fois j’ai entendu : « T’es tellement pas le genre de fille que je pensais! » Combien de fois je l’ai pensé.

Notre société tourne beaucoup trop autour des apparences, des images, du beau en surface. 

Pourtant c’est vraiment drôle, parce que depuis que j’ai arrêté de me fier à ce genre de choses, j’ai rencontré des gens extraordinaires.

Par exemple, j'avais tendance à juger les gens par rapport à ce qu'ils portaient. Malgré moi, j'étais remplie de stéréotypes et j'associais des styles à des caractères. 

Et y'avait ce prof d'université. Il était incroyable. En plus d'être un excellent enseignant de socio-crimino, il était hilarant. 

Et bien un jour, alors que la session se terminait, il nous a montré des vidéos dans lesquelles nous devions associer un style de musique à une émotion. La dernière vidéo était vraiment intense. C'était du heavy métal et le groupe avait l'air sur une dérape solide avec leur maquillage et tout le tralala. 

Coup de théâtre! C'était son band et lui. Jamais je n'aurais pu deviner ça. Et je me suis rapidement trouvée stupide d'avoir eu toutes ces idées préconçues durant le visionnement. Depuis ce temps, j'essaie de garder un regard neutre face aux autres. 

Car la vérité, c’est qu’il n’existe pas de réalité unique. Toi pis moi, on ne voit pas les choses de la même façon. On a peut-être une panoplie de points communs, mais y’aura toujours quelque chose qui restera propre à nous.

C’est pour cette raison que la phrase « personne n’est unique » m'a toujours fait grincer des dents. On est tous uniques. On a tous notre propre façon de vivre une émotion, d’interpréter des faits, de goûter un aliment, d’entendre un son, de ressentir les températures.

Alors, comment est-ce que certaines personnes s’arrêtent là? Comment est-ce que quelqu'un peut prétendre savoir comment je me sens?

Le fait que toi, c'est toi, et que moi c'est moi, devrait être assez pour que tu aies un minimum de compassion envers ton prochain. On n'a pas été fait dans le même moule, pis c'est bin correct. 

C'est ce qui fait du monde ce qu'il est. C'est ce qui fait qu'il est beau. Parce que la diversité, c'est tellement magnifique. 

Si on serait tous les mêmes, à quoi bon faire de nouvelles rencontres? À quoi bon partir à la recherche de nouveaux feelings

Alors je dis haut et fort oui à être soi-même. Oui à porter le linge dans lequel tu es confortable, oui à trainer avec des gens qui ont la même vibe que toi, oui à t'exprimer. 

C'est seulement de cette façon que tu seras confortable avec toi-même. Que tu te sentiras TOI, que tu attiras des gens qui te ressemblent. Que tu pourras t'épanouir.

Pis si ça implique de te faire une coloration rose, de porter des trucs funky pis d'aller manifester chaque semaine pour ce qui te tient à coeur, je dis WOW. 

Je dis BRAVO. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications