Je venais de commencer ma première vraie job. J’étais loin d’être pressée à être catapulté dans le moule, le fameux « métro, boulot, dodo ». Un retour aux études, rester chez maman, une job à temps partiel, tout pour pas commencer à vieillir trop vite. Un moment, j’ai pas eu le choix, j’me suis lancée tête première dans la vie d’une fonctionnaire, mais en faisant le souhait de ne jamais disparaître derrière les paravents beiges.

Tout ça pour dire que c’est lorsque j’ai commencé ma première vraie job, que ma vie à complètement changé. C’est venu avec une rupture, pis le grand mystère face à mon futur. C’est là qu’une collègue en or, tsé la femme la plus épanouie de la planète, m’a écouté mille fois parler de ma vie, de mes stress, de ma vie sentimentale, tout ça en faisant des tours de parking à pied pendant les pauses de 10h et de 15h.

Elle m’a dit quelque chose d’assez précieux: « Respecte-toi et aime-toi ». Messemble, on entend ça tout le temps, et on se dit que ça va de soi, qu’on le fait déjà. J’ai passé plus d’un an à hocher la tête poliment quand elle me répétait ça. Pis un jour, j’ai eu un déclic. Sa phrase m’est rentrée dedans comme ça se peut pas.

Après avoir vécu plusieurs épisodes d’anxiété, à remettre ma vie, mes relations en question, à être pas si heureuse de me lever le matin, un jour j’ai vécu ce déclic.

Via ryanmoreno

C’est lorsque j’ai réalisé que les actions que je posais, les choix que je faisais, ce que j’acceptais des autres n’étaient pas toujours en concordance avec mes valeurs et mes désirs. J’ai compris que la vie va te donner exactement ce que tu sèmes. Je voulais de belles carottes, mais j’ai semé des graines de laitue.

Se respecter, c’est prendre des décisions difficiles. S’aimer, c’est toujours avoir confiance en nous malgré des déceptions, des moments difficiles, des rejets. On se respecte le jour où l'on s’aime vraiment et vice-versa. Pis, étrangement, c’est là que ta vie commence vraiment. Le jour où tu t’affirmes et tu vis en congruence avec ta personne, l’univers s’ouvre à toi!

Le jour où on commence à vivre en équilibre à l’intérieur de nous, rien ne nous arrête! Je commence à en avoir de mes carottes, parce que j’en ai semé!

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter