La vingtaine, c'est pour toi.

La vingtaine, c'est pour grandir. C'est pour la poursuite d'un lendemain qu'on espère, sera meilleur qu'aujourd'hui.

C'est un mélange de passion, de connaissance et de plaisir. Ce n'est pas le temps de se compromettre ou de se dire « je suis avec ce gars et je dois faire avec puisque c'est lui que j'ai choisis. Et peu importe ce que je n'aime pas chez lui ou ce qu'il me fait endurer, je dois m'en contenter car c'est lui, mon homme. »

NON.

Avoir vingt ans, c'est virer les hommes qui se comportent mal. C'est découvrir ce que tu aimes chez une personne et discerner les différents types de gars qui t'allume. C'est apprendre à dire « Ça, j'aime ça. Et ça, j'aime moins ça. ».

Ce n'est pas pour gaspiller tout ton temps à repasser derrière ton homme et le ramasser. Ce n'est pas non plus de rester dans une situation qui te rend malheureuse ou pour te morfondre dans ton coin.

C'est l'opportunité d'avancer très loin et d'avoir une grande vie. De cette façon, même quand tu es célibataire, tu n'y penses pas car tu es déjà amoureuse de toi. C'est l'âge pour créer tout ton potentiel et non pas pour l'empêcher de naître en finissant par te demander un beau jour : « Mais qu'est-ce qu'y s'est passé? ».

Quand tu as des temps libres, ne cherche pas la compagnie d'un homme à tout prix. Passes plutôt plus de temps dans les livres et à te cultiver. Obtenir un nouveau diplôme par exemple, afin de pouvoir passer à un niveau de vie supérieur avec le temps.

Car jeunesse signifie pouvoir. Pouvoir travailler, pouvoir choisir, pouvoir évoluer, pouvoir apprendre, pouvoir changer...

Et parfois, submergé par la réalité et un trop-plein de naïveté, on oublie qu'on est si jeune. On prend la vie tellement au sérieux et pas du tout en même temps. On espère et on rêve, sans réaliser que demain, c'est aujourd'hui.

Alors j'aurais aimé qu'on me dise, laisse la vie se charger. J'aurais voulu qu'on insiste sur le fait que c'est pas grave, qu'il n'existe pas de fatalité. Qu'à cet âge, je n'ai encore rien vue et que mes plus belles expériences sont encore à venir.

J'aurais voulu comprendre que ce que je croyais être les plus beaux moments de ma vie, ne seraient qu'un souvenir flou un jour et que des événements encore plus extraordinaires prendraient leur place avec le temps.

En fait, j'aurais simplement voulu vivre un peu plus.

Texte inspiré par la juge Lynn Toler 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications