Search on Narcity

aimer

Quelques instants après l'Heure de vérité, la bombe est tombée : Rym a dénoncé le fait que Cinita et Marjorie d'Occupation Double ne seraient pas un couple, notamment parce qu'elles auraient couché avec Kevin et Kiari dans la maison des exclus, ce qui a grandement fait réagir.

Bien que Cintia, qui se dit pansexuelle, ait affirmé qu'elle est toujours avec sa blonde et qu'elles vivent leur couple à leur manière, cette onde de choc fait réfléchir sur l'amour à OD, mais surtout, à l'aspect de la diversité.   

Keep reading... Show less

Cette semaine, un gars m'aborde sur Facebook pour me demander des conseils. La vérité, c'est que je ne le connais pas. Je l'ai peut-être croisé une ou deux fois en vrai, mais on est buddy sur les réseaux sociaux. On se jase sur Snapchat par moments et dans les commentaires sous les statuts ici et là. 

Ce que j'ai retenu de cette brève conversation, c'est que je n'étais pas la personne qu'il pensait que j'étais. Celle je laisse paraître sur mon profil. En fait, on ne l'est tous pas.

Keep reading... Show less

La fidélité, c'est quelque chose de très subjectif. Alors que pour certains le simple fait d'envoyer des textos à quelqu'un dans le dos de son partenaire consiste à tromper, pour d'autres, embrasser ne l'est même pas.

Après on se demande d'où viennent tous les problèmes de confiance! 

Keep reading... Show less

Avec les années, on entend pas mal de règles farfelues pour obtenir plus de matchs sur Tinder, l'une des applications de rencontre les plus populaires des milléniaux. 

Avoir une jolie photo sans personnes de l'autre sexe. Pas trop de photos de gang, mais pas trop de selfies. Écrire une description un peu drôle, mais sans trop de fautes... Les « critères » sont infinis, mais un certain modèle se répète. 

Keep reading... Show less

De nos jours, c’est impossible de fréquenter quelqu’un sans mille et une complications. Ce n’est jamais « on s’aime, alors on est ensemble ». Un n’est pas prêt à l’engagement, et l’autre a un ex qui n’est pas complètement sorti de sa vie. Le premier n’est pas ouvert aux compromis, et le deuxième se demande s’il n’y a pas mieux ailleurs. Dès le jeune âge, on a beaucoup trop de bagages. Et bé, j’commence à penser que le tien est trop lourd pour moi. 

Dans les premiers mois, durant notre période de « lune de miel » où tout est beau et tout sent la rose, on était bien dans la liberté. On jouait la game et on se montrait de l’intérêt sans s’étouffer. Le « nous » éventuel, il trottait dans mes pensées. Mais j’me retenais. Ces choses-là, il ne faut pas les bousculer. Elles mijotent pendant un certain temps, et puis les pièces du casse-tête se placent naturellement. 

Keep reading... Show less