Search on Narcity

deteste

J'entretiens vraiment une relation amour/haine avec le temps des Fêtes. J'trouve ça beau la neige, mais quand vient le temps de déneiger mon char, j'viens en beau fusil. J'trouve ça beau les décorations de Noël, mais quand j'arrive chez nous, j'ai pas particulièrement envie d'accrocher des guirlandes pis de monter un sapin solo.

Faque Noël, je l'emmerde à temps partiel. Pis là, j'te parle même pas de la journée de Noël en tant que telle, j'pourrais débarquer avec 34 chats plein de puces pis les lancer dans mon party de famille. Bye le beau sapin, bye le plaisir, salut les grattements dans une litière géante.

Keep reading... Show less

Amènes-en des sessions études de 8h, des conversations avec le gars fatiguant qui veut tout le temps te parler dans le métro ou encore des soupers avec ta belle-famille qui s'obstine sur la politique. N'importe quoi plutôt qu'aller chez le dentiste.

Pas capable, c'est plus fort que moi, je déteste aller chez le dentiste. C'est pas mêlant, je ne réponds pas au téléphone quand ils m'appellent. Et j'ai mis un emoji de désespoir à côté de leur contact dans mon téléphone.

Keep reading... Show less

Tu es le genre de personne qui, chaque matin, doit se donner un coup de pied au cul, se mettre un sourire au visage et dealer avec les gens que tu vas croiser aujourd'hui. You're not alone.

En public tu fais ta ben fine, ben adorable, mais tu sais ce que tu caches : une poker face. C'est ben parce que tu sais être polie, mais dieu sais que t'as hâte que la journée finisse pour pu avoir besoin d'adresser la parole à personne. Que ça soit à un client de ta job, un nobody ou ton collègue de bureau avec ses questions stupides, tu souris et tu te dis : « à l'achève ».

Keep reading... Show less