elections 2015

J’imagine que t’es au courant que la campagne électorale dans laquelle est plongé le Canada depuis 78 jours tire à sa fin. Si tu ne le savais pas, il est grand temps que tu te mettes à jour et que tu te réveilles! Parce que les élections, c’est important. On t’aime quand même gros, ça fait qu’on t’a même fait un petit guide des 5 choses à savoir avant d’aller voter lundi! Parce que oui, c’est AUJOURD'HUI qu’on vote pour le député qui va nous représenter. Et le parti qui a le plus de députés formera notre prochain gouvernement.

Je SAIS que tu vas aller voter aujourd'hui (t'es ben mieux) et que tu vas suivre en direct le résultat des élections ce soir. Je sais aussi que tu risques de voter pour n'importe qui SAUF Harper, n'est-ce pas? En tout cas, je l'espère. Mais admettons que le pire arrive, c'est-à-dire que Harper soit réélu, ton monde risque de s'écrouler. Et le mien aussi.

Keep reading... Show less

J'imagine que t'es au courant qu'on est en pleine campagne électorale. Si tu ne le savais pas, il est grand temps que tu t'informes. Nous, à Narcity, on est des personnes full sérieuses. Les élections, c'est important. On t'aime quand même gros, ça fait qu'on t'a fait un petit guide des 5 choses à savoir avant d'aller voter lundi! Parce que oui, c'est lundi qu'on vote pour élire notre futur Premier ministre du Canada.

Quoi de mieux que les anciennes candidates d'Occupation Double pour t'aider à faire un choix éclairé? Éric Salvail, l'animateur du populaire talk show En mode Salvail, a récemment rassemblé 5 anciennes candidates d'OD (Laurie Doucet, Cintia De Sa, Christyna Boudreault, Judith Perron et Andréanne Marquis) pour qu'elles délibèrent sur le choix du prochain Premier ministre que le Canada devrait avoir.

Keep reading... Show less

Le 19 octobre prochain : l'élection fédérale est à la porte. Personnellement, je t'avoue que mon choix est déjà fait. Toutefois, c'est loin d'être le cas de tout le monde. Pipeline Énergie Est, enquête sur les autochtones et Niqab : les enjeux sont importants, et font s'obstiner les Québécois dans leur salon (avec raison).

Tu vas me dire : la politique c'est plate, déprimant et compliqué. Sur le point de la déception, je ne peux qu'être malheureusement d'accord avec toi. Toutefois, avant de décider de ne pas aller voter, je crois qu'il faut que tu te renseignes un peu. T'sé, question de faire un choix éclairé, que tu ailles voter ou non, ou encore annuler ton vote en signe de protestation.

Keep reading... Show less